Voici 12 choses qui confirment ton amour inconditionnel pour ton enfant

mother clean baby's nose

Si tu en doutais encore, voici douze choses qui confirment que tu ressens bien de l’amour inconditionnel pour ton petit.

#1  Pour mettre ton enfant au monde, tu as eu des contractions d’une douleur inimaginable, tu as déchiré bord en bord en poussant ton bébé à sortir par un endroit qui, à priori, ne semble clairement pas assez grand pour ça et depuis, tu n’arrêtes pas de dire que c’était le plus beau jour de ta vie.

#2  Lorsqu’elle est malade, tu aspires la morve de ta progéniture avec l’appareil des plus sophistiqués qu’est le mouche-bébé et tu récidives au besoin même si la dernière fois, le filtre plus mince qu’une feuille de papier a commencé à laisser passer la morve.

#3  Tu consoles régulièrement ton enfant qui s’est fait mal après avoir fait quelque chose que tu t’es tuée à lui répéter de ne pas faire pour ne pas qu’il se blesse.

#4  Il t’arrive souvent de faire le tour de la chambre de ton petit dix fois et à moitié endormie dans la même nuit pour lui confirmer qu’il n’y a pas de monstre de caché nulle part.

#5  Même si tu sais très bien que tu vas attraper le rhume, la grippe ou la gastro si tu dors avec ton enfant malade, tu le fais quand même pour le rassurer, te rassurer et veiller sur lui.

#6  Tu relis mille fois chaque histoire à ton enfant en faisant la voix personnalisée de chaque personnage comme si tu faisais une pièce de théâtre à Broadway en souhaitant secrètement que le loup mange enfin les trois petits cochons pour que vous puissiez enfin passer à autre chose.

#7  En décembre, tu te couches à des heures impossibles parce que tu dois mettre en place le mauvais coup du lutin de Noël que ton bambin attend avec impatience tout en sachant que tu vas devoir tout nettoyer et trouver un autre tour le lendemain en te maudissant intérieurement d’avoir acheté ledit lutin.

#8  Tu fais régulièrement des prises de lutte dignes de la WWE pour changer des couches pleine de caca sans trop de dégâts et tu ne ressens aucune amertume envers ton enfant quand tu réalises que tu en as plein les bras.

#9  Tu as déjà donné à ton enfant le dernier morceau de gâteau au chocolat que tu désirais intensément manger depuis une semaine parce qu’il te regarde avec le même regard que le chat Botté dans Shrek.

#10  Il t’arrive souvent de te lever la nuit pour être certaine qu’il respire encore, peu importe son âge.

#11  Tu es fière de chaque petite chose qu’il fait, même un caca dans le pot, et tu as l’impression que ton cœur va exploser lorsqu’il te dit : “je t’aime maman”.

#12  Tu es prête à donner ta vie pour ce petit être qui a grandi en toi pendant neuf mois, tu veux toujours le meilleur pour lui, tu te bats pour qu’il l’obtienne et à tes yeux, rien ne sera jamais plus important que son bonheur.

Crédit : Dejan Dundjerski/Shutterstock.com
Marie-Ève Chartand
MARIE-ÈVE CHARTRAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *