À toi, mon bébé qui illumine mes journées

mother kiss baby

À toi, mon bébé qui m’a faite maman le jour de ta naissance, sache que même s’il m’arrive de me mettre dans tous mes états, tu es mon rayon de soleil qui illumine mes journées.

À toi qui après plusieurs mois dans mon ventre es venu te blottir dans mes bras et m’as fait connaître le bonheur du peau-à-peau, sache que ces moments resteront à jamais inoubliables pour moi.

À toi qui, d’impatience, mords parfois trop fort mon mamelon avant de trouver la technique pour téter, sache que peu m’importe si tes régurgitations marquent désormais mes vêtements, car ton regard m’émeut chaque fois.

À toi, t’exprimant par des pleurs parfois interminables, sache que je suis soulagée lorsque mes bercements t’apaisent enfin et te permettent de t’endormir paisiblement contre moi. Même si je dois recommencer plusieurs fois, jour après jour et nuit après nuit, je ne t’en veux pas.

À toi qui fais tes premières risettes et ris aux éclats lorsque je te chatouille, sache que voir ton sourire dès le lever du jour m’aide à oublier la nuit difficile.

À toi qui me couvres de bisous et de câlins pour me dire bonjour au retour de la garderie, sache que cela me fait tellement plaisir de te revoir. Te savoir si content me rassure quant à la journée passée loin de toi.

À toi qui, à table, prends plaisir à en mettre plein partout, sache que malgré mon air exaspéré de devoir encore ramasser la nourriture au sol, je suis heureuse de te voir savourer les petits plats que je te prépare.

À toi qui lâches ma main pour faire tes premiers pas, sache que malgré les frayeurs occasionnées par tes nombreuses chutes, ta persévérance me rend fière de toi.

À toi, mon bébé malade qui se débat parfois en hurlant lorsque je prends soin de toi, sache que j’ai le cœur brisé de te voir dans cet état et que je fais tout mon possible pour que tu ailles mieux rapidement.

À toi, curieux de découvrir ton nouvel environnement et fasciné par tout ce qui t’entoure, sache que tu me fais prendre conscience des petits détails et de la beauté de la nature lors de chaque balade.

À toi qui parviens à faire des signes pour te faire comprendre ou à prononcer de plus en plus de mots, sache que tu m’épates et que tes premiers “maman” et “je t’aime” procurent beaucoup d’émotions à mon cœur de maman.

À toi qui traverses la phase du NON et qui s’affirmes de mieux en mieux pour te faire comprendre mais aussi pour tester les limites, sache que même si mes réactions provoquent certaines
frustrations, je serai toujours là pour te consoler une fois la crise terminée.

À toi, tout émerveillé en écoutant les histoires du soir ou en t’amusant à participer aux tâches ménagères, sache que je savoure ces moments de complicité.

À toi, dansant au moindre son de musique, sache que ta joie et ton entrain sont contagieux et me donnent envie de danser avec toi et de lâcher prise.

À toi, qui m’as fait perdre mon sang-froid plus d’une fois, sache que l’amour que je te porte est bien trop important pour que je m’arrête sur ces moins bons moments car tu me permets de
découvrir la joie d’être ta maman au quotidien et ainsi de profiter de chaque instant.

À toi mon bébé, sache que je t’aime.

Crédit : Iana Aibazova/Shutterstock.com
Jodie Langohr
JODIE LANGOHR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *