Une maman monoparentale, c’est celle qui aime pour deux

mom alone with baby

Une maman monoparentale, c’est celle qui met les enfants dans la pataugeuse pendant qu’elle tond sa pelouse tout en chantant des comptines et qui, l’hiver, prétend que sa pelle est un camion afin de les amuser tout en continuant à déblayer l’entrée.

Une maman monoparentale, c’est celle dont tout le monde connait les enfants car étant seule, elle emmène ses frimousses à ses soupers de filles, ses rendez-vous médicaux et à tous les autres évènements.

Une maman monoparentale, c’est celle qui fait des heures supplémentaires au travail pour reprendre le temps perdu après avoir quitté le bureau pour courir aux divers rendez-vous de ses cocos.

Une maman monoparentale, c’est celle qui, épuisée de devoir être partout en même temps, accepte que ses enfants viennent dormir dans son lit un peu trop souvent pour se faciliter la vie.

Une maman monoparentale, c’est celle qui se rase le poil des jambes tout en savonnant la chevelure de son bébé afin d’économiser du temps pendant la routine du dodo.

Une maman monoparentale, c’est celle qui se “débrouille” avec sa voiture, qui vérifie le niveau d’huile et qui s’assure de prendre rendez-vous pour le changement de pneus.

Une maman monoparentale, c’est celle qui n’attend personne pour partir en voyage avec ses minis afin de leur offrir de nouvelles expériences et ce malgré les péripéties qu’ils risquent de connaître.

Une maman monoparentale, c’est celle qui, malgré l’épuisement, réconforte patiemment tous les pleurs causés par un cauchemar, soigne tous les rhumes et calme toutes les crises.

Une maman monoparentale, c’est celle qui, chaque matin, s’assure qu’il ne manque rien dans le sac des petits, que leur boite à lunch est remplie d’aliments sains et que leurs devoirs sont complétés.

Une maman monoparentale, c’est celle qui n’a pas peur de se salir les mains. Elle lave la vaisselle, sort les poubelles, plie le linge, débouche l’évier et change les ampoules défectueuses.

Une maman monoparentale, c’est celle que tu croises à l’épicerie, la broue dans le toupet, faisant ses courses pendant sa pause-dîner comme c’est son seul moment sans enfant.

Une maman monoparentale, c’est celle qui se demande constamment si le fait qu’elle élève ses enfants seule affectera leur vie d’adulte.

Une maman monoparentale, c’est celle qui répond un peu trop souvent “je suis capable toute seule”,  “je n’ai pas besoin d’aide” et “je vais m’organiser” et qui finit toujours par trouver une solution.

Une maman monoparentale, c’est aussi celle qui pleure parfois assise dans sa voiture, essoufflée d’être toujours le seul pilier.

Mais c’est aussi celle qui reçoit tous les doux bisous et qui a la chance d’aimer pour deux. C’est celle qui fonce à tous les matins, la débrouillarde, l’indépendante.

C’est celle qui regarde ses enfants grandir avec fierté et qui mène la barque beau temps mauvais temps en les aimant plus que tout.

Crédit : Tanya Little/Shutterstock.com
Josée Ouellette
JOSÉE OUELLETTE

9 thoughts on “Une maman monoparentale, c’est celle qui aime pour deux

  1. Anh Répondre

    Wow, ce texte ne pourrait pas être plus parfait.

  2. MOCOMBE Denilson Laurent Répondre

    Félicitations pour le texte.
    J’ai vraiment beaucoup appris.

  3. Erik Villandre Répondre

    Bravo a tout les vrai mère monoparentale vous êtes superbe et lacher pas. Nos petits choux le mérite plus que tout. Ma mère a été mère monoparentale pendant plusieurs années et je peux vous dire que je l’admire de tout mon coeur. Mais quoi dire des pères monoparentale qui eux aussi ont décidé de faire passer leurs enfants avant de magasiner une nouvelle relation après a peine quelques mois de rupture. Pourquoi certaines mère outre les allocations familiales tente de tout faire pour empêcher le père biologique qui paye sa pension chaque mois…..qui donne tout l’amour a son enfant, respect chaque accès a la lettre en plus de d’assumer tout les coût car le Père Noël Trudeau croit que 37% de la garde a pas de répercussions sur le porte feuille du parent payant une pension en plus des frais quand il la sous sa garde. L’amour d’un père monoparentale je vous le confirme est aussi grand que l’amour d’une mère.

  4. […] Une maman monoparentale, c’est celle qui met les enfants dans la pataugeuse pendant qu’elle tond... https://allaux.com/une-maman-monoparentale-cest-celle-qui-aime-pour-deux
  5. Nol Répondre

    Merci

  6. Valérie Répondre

    Quel beau texte. Je me reconnais dans ce message. Merci pour le partage !

  7. Leonie Répondre

    Tellement touchant, je me suis reconnue dans chaque paragraphe 😉

  8. Isa Répondre

    Coucou Josée! Beau texte mais s’il te plait, change le terme pour SOLOPARENTALE.

    Le terme MONOparentale est associé a la maman séparée du papa du bebe, qui recoit pension de celui-ci et fais souvent une garde partagé, des fois 1 weekend sur 2…

    SOLOparentale designe une maman seule par CHOIX. Souvent par insémination ou abandon, qui assume seule tout ce que tu as indiqué dans ton texte.

    J’espere que tu comprends la différence.
    Dommage que les mono se sentent seule, elles ont fait leur bebe avec un pere qui souvent, veut etre dans le décor.

  9. Béa Répondre

    Wow.. Merci ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *