8 choses complètement absurdes qu’on attend des nouvelles mamans

tired mother

Ce texte a été écrit en collaboration avec toute l’équipe de La Parfaite Maman Cinglante.

Entre les nuits beaucoup trop courtes et leur vie chamboulée du jour au lendemain par l’arrivée d’un petit être qui demande tout leur temps et toute leur énergie, les nouvelles mamans se remettent en question en permanence et se sentent coupables de tout et de rien.

Ceci étant dit, voici huit choses complètement absurdes qu’on attend trop souvent d’elles :

#1  Qu’elles aiment leur enfant inconditionnellement dès la première seconde

On se souhaite toutes le coup de foudre au premier regard en donnant naissance mais parfois, l’amour a besoin de temps. D’autant plus quand il s’agit d’aimer un inconnu qui vient de débarquer dans sa vie du jour au lendemain. Merci d’accompagner les mamans dans cette quête à l’amour plutôt que de les faire sentir coupables.

#2  Qu’elles perdent leur poids de grossesse en 3 semaines/3 mois/12 mois

Aucune règle ne stipule que le poids de grossesse doit être perdu dans un délai donné. En fait, aucune règle ne stipule qu’il doit être perdu tout court. Le corps des femmes change avec l’accouchement et ces dits changements sont loin d’être faciles à gérer pour toutes. Merci de laisser les nouvelles mères s’adapter à leur nouvelle vie puis rencontrer et accepter leur corps post-grossesse en paix.

#3  Qu’elles soient heureuses en tout temps sous prétexte qu’elles sont mamans

En donnant naissance, aucune femme n’accouche aussi de son droit de se plaindre ni de celui de vivre des émotions négatives. Une maman peut donc tout à fait être triste, fâchée ou à bout de souffle tout en aimant son enfant et en étant reconnaissante de la chance qu’elle a d’être maman. Merci de ne pas mélanger les cartes.

#4  Qu’elles reconnaissent les pleurs de leur bébé

Les bébés ne viennent pas avec un manuel d’instructions, peu importe de quel ventre ils sortent, et aucune mère n’est dotée de pouvoirs surnaturels lui permettant de connaître la raison derrière chaque cri et chaque larme. Merci de noter qu’il est donc courant et normal d’assister aux crises de larmes d’un bébé (et aussi d’enfants plus vieux) devant d’excellentes mères.

#5  Qu’elles reprennent une vie sexuelle normale rapidement

Après un accouchement, le corps d’une nouvelle mère, sa maison et sa vie toute entière s’apparente à un champ de bataille. Il ne faut donc pas attendre deux, douze ou quinze semaines avant d’initier le prochain rapport sexuel ou de lui mettre la pression pour faire l’amour; il faut attendre qu’elle en ait envie.

#6  Qu’elles s’occupent de toutes les tâches dans la maison

Puisqu’elles sont à la maison, beaucoup de gens semblent croire que les mamans de nouveaux-nés ont tout le temps nécessaire pour s’occuper de toutes les tâches ménagères de la maison. Dans les faits, la plupart du temps, et tout particulièrement dans les premiers mois, le petit être qu’elles viennent de mettre au monde occupe 99% de leur “temps libre” et le 1% restant est consacré à survivre entre deux boires. Ceci explique pourquoi la vaisselle traîne parfois sur le comptoir à 16h30 ou qu’une brassée pourrit dans la laveuse depuis la veille. Merci donc de bien vouloir leur donner un coup de main plutôt que de leur reprocher de ne pas en faire assez.

#7  Qu’elles soient toujours en pleine forme pour s’occuper de leur petit

Ce n’est pas parce que la première année de vie d’un enfant passe vite qu’il est physiquement possible d’être au top de sa forme pour prendre soin d’un nouveau-né à chaque jour que la vie fait. Lorsqu’une nouvelle mère dit qu’elle est fatiguée, merci de ne pas lui répondre “d’en profiter parce que ça passe vite”; elle est au courant et fait déjà tout en son pouvoir pour le faire chaque jour. C’est juste qu’avec quatre heures de sommeil entrecoupé par nuit, un allaitement compliqué, des coliques et un équilibre de vie à retrouver, ce n’est pas si simple.

#8  Qu’elles soient enthousiastes en tout temps à l’idée d’avoir de la visite

Malgré le terme “congé de maternité”, une nouvelle maman n’est pas en vacances. Dans les faits, elle “travaille sur appel” vingt-quatre heures sur vingt-quatre, toujours prête à nourrir, consoler et jouer avec son bébé en plus de s’occuper d’une tonne de tâches (voir #6). Il est donc tout à fait possible que de voir la famille débarquer à l’improviste un bon jeudi après-midi alors qu’elle venait tout juste de s’assoupir de la remplisse pas de joie. Il est aussi tout à fait possible que de recevoir à souper ou d’aller souper chez des amis représente une épreuve colossale qu’elle n’est pas prête à affronter pour le moment. Merci de comprendre et respecter ça.

Si devenir mère est l’une des plus belles choses qu’il est donné de vivre, ça n’en demeure pas moins aussi l’une des plus difficiles. Alors qu’elles se mettent déjà une pression monstre pour être les meilleures mamans du monde, merci de ne pas en rajouter une couche en attendant d’elles toutes ces choses absurdes.

Crédit : Karniewska/Shutterstock.com
logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *