À toi, la maman qui finit toujours par s’oublier

tired mother

À toi, la maman qui finit toujours par s’oublier;

Toi qui n’oses plus sortir de peur de déroger de la routine de ton petit;

Toi qui n’oses plus aller au restaurant parce que tu as peur de déranger quand ton enfant se met à pleurer;

Toi qui n’oses pas allaiter en public pour éviter que les gens te fixent ou passent un commentaire;

Toi qui n’oses plus veiller tard parce que tu anticipes déjà ta nuit entrecoupée;

Toi qui regardes papa continuer sa vie pratiquement comme avant alors que toi, ta vie tourne autour de ton petit ange;

Toi qui jongles à la maison avec le ménage, les repas, le lavage, les commissions et ton bébé;

Toi qui refuses de t’acheter un morceau de vêtement à quarante dollars parce que tu trouves ça trop cher, mais qui finis quand même par acheter deux cents dollars de vêtements pour ton petit.

À toi, petite maman, j’ai envie de te dire de lâcher prise.

Lâche prise sur le sommeil de ton enfant; il n’y a jamais rien d’acquis dans le sommeil et chaque enfant est différent.

Lâche prise un soir et commande à manger au lieu de cuisiner; une cuisse de poulet dans une boîte n’a jamais tué personne.

Lâche prise sur ta pile de lavage qui ne fait que s’accumuler; si tu fermes la porte, personne ne va le voir.

Lâche prise sur le ménage; personne ne regarde ça à part toi.

Lâche prise sur le jugement des autres; peu importe la façon dont tu vas élever tes enfants, il y aura toujours quelqu’un pour te juger.

Lâche prise sur toutes ces choses que tu essaies de faire pendant la sieste de ton bébé; prends le temps de te poser et de lire si c’est ce qui te fait du bien.

Lâche prise sur tes craintes; va au restaurant avec ton petit même s’il pleure. Dans le pire des cas, tu prendras ton lunch en take out si ça ne fonctionne vraiment pas.

Lâche prise et prends soin de toi. Parce que ton enfant mérite d’avoir une maman reposée et heureuse. Et parce que oui, être mère est peut-être le plus grand rôle de ta vie, mais derrière cette mère, il y a une femme qui mérite qu’on ne l’oublie pas.

Crédit : Mangostar/Shutterstock.com
Mme Caféine
MME CAFÉINE

Une réflexion sur “À toi, la maman qui finit toujours par s’oublier

  1. Roy Répondre

    Très beau texte..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *