Aujourd’hui j’ai dû te parler de la mort pour la première fois

sad little boy

Mon grand, aujourd’hui, maman a dû te parler de la mort pour la toute première fois et je ne savais pas du tout comment m’y prendre. Tu avais mille et une questions et je ne connaissais pas la réponse de la plupart d’entre elles. J’ai essayé de mettre des mots d’enfants sur un concept abstrait, parfois maladroitement, en créant de belles images pour t’aider à comprendre doucement ce qu’est la mort.

Mon grand, oui, c’est le destin de chaque personne de mourir et non, il n’est pas possible de savoir à quel moment ça arrivera. L’inconnu peut faire peur, mais on ne souffre plus une fois qu’on s’est envolé. Comme une personne qui dort et qui fait le plus beau des rêves sans plus se réveiller.

Mon grand, non, on ne peut pas savoir avec certitude ce qu’il y a après la mort, mais l’important est de vivre maintenant. De profiter de chaque instant. De prendre le temps de dire aux gens que tu les aimes. De foncer sans regret car on ne sait pas ce qui peut arriver demain.

Mon grand, maman ne veut pas que tu aies peur de la mort. Je ne veux pas que tu ne penses qu’à la fin, mais plutôt que tu gardes en tête le chemin à parcourir.

Crédit : Ann in the uk/Shutterstock.com
Miranda Dessureault
MIRANDA DESSUREAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *