Mes enfants, pardonnez-moi

mother kiss kids goodbye

Mes amours,

Maman a décidé qu’il était temps pour elle de voler de ses propres ailes. Ça n’a pas été une décision facile, mais j’ai décidé de me choisir moi, à la place de notre famille unie, qui ne l’était plus depuis quelque temps. Papa et maman ne seront plus dans la même maison. Jamais. Je sais que c’est difficile à comprendre et à accepter, et croyez-moi, j’ai essayé très fort pour que ça ne se produise pas. Mais ça n’a pas fonctionné. Maman et papa n’ont pas réussi.

Soyez certains que vous n’y êtes pour rien. Rien de ce qui se passe entre papa et maman n’est de votre faute. Vous êtes et vous serez toujours ce que j’ai de plus précieux. Mais les problèmes de grands sont parfois trop importants pour être surmontés. Parfois, abandonner est la meilleure des solutions. Pardonnez-moi de détruire tout ce que vous connaissez, de chambouler votre quotidien, de ne pas avoir eu la force de recoller les pots cassés.

J’ai repoussé ce moment assez longtemps. Celui où j’allais devoir vous expliquer et vous demander de comprendre toutes ces choses qui ne s’expliquent pas. Ces choses qu’aucun parent ne voudrait avoir à dire à ses enfants. Ces choses de grandes personnes qui forcent les petites âmes à vieillir trop vite. J’ai cherché la meilleure façon possible de le faire, mais la vérité c’est qu’il n’y a pas de bonne manière de le faire, ni de bons mots à utiliser.

Je sais que vous êtes tristes, que vous ne comprenez pas tout ce qui se passe et que vous aimeriez que tout redevienne comme avant. Vous avez le droit d’avoir de la peine, d’être en colère ou de pleurer, mais aussi de l’exprimer. C’est normal et je serai là pour vous accompagner dans chacune de vos émotions. Vous avez le droit d’en vouloir à la terre entière et de nous en vouloir, à nous, à moi. Je vous comprends.

J’aurais aimé que nous fassions partie de ces familles heureuses et unies, mais nous faisons partie de celles qui seront plus heureuses séparées.

Malgré la tempête que nous traversons, je veux que vous sachiez que je resterai toujours la même maman, votre maman. L’amour que j’ai pour vous ne changera jamais. Je vous aimerai toujours autant et je serai toujours présente pour vous à chaque instant.

Même si je sais votre petit coeur brisé, je souhaite que la séparation de papa et maman vous apprenne que l’on doit se respecter soi-même et respecter nos limites dans toutes les sphères de notre vie. Que c’est important d’être bien là où l’on est et que de forcer les choses ne fait que repousser le problème.

Mes enfants, pardonnez-moi de vous infliger mes décisions, de vous imposer mes choix, d’avoir détruit notre famille à tout jamais pour mon propre bien-être. Pardonnez-moi de m’être choisie, moi.

Avec le temps, j’espère que vous comprendrez que c’est le plus beau cadeau que je pouvais nous offrir afin d’être une meilleure maman pour vous.

Crédit : Malysh Falko/Shutterstock.com
Angie Séguin-Lunam
ANGIE SÉGUIN-LUNAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *