Papa, maman, vous êtes séparés, mais merci de ne pas avoir brisé notre famille

mother father and little girl

Papa, maman,

Quand vous m’avez annoncé que vous vous sépariez, vous m’avez promis que notre famille resterait unie et que ça ne changerait rien à votre amour pour moi. Du haut de mes trois pommes, j’étais sceptique, j’y croyais plus ou moins. Maintenant, je peux vous remercier du fond du coeur d’avoir tenu votre promesse.

Merci de prendre des nouvelles de l’autre parent, et même de ma nouvelle belle-maman. Vous êtes les deux personnes les plus importantes dans ma vie et j’aime savoir que vous vous souciez encore de l’autre.

Merci de parler “du père ou de la mère de votre enfant” plutôt que de votre ex; cela me rappelle que vous conservez une place importante dans la vie de l’autre, comme dans la mienne.

Merci de vous souhaiter mutuellement une joyeuse fête des mères ou des pères; cela me confirme que malgré les chemins empruntés, vous êtes reconnaissants de ce que votre ancien partenaire vous a offert, moi.

Merci de montrer un réel enthousiasme, sans jalousie ou jugement, quand je vous raconte ce que j’ai fait avec papa ou maman; je veux pouvoir vous parler des petits bonheurs que je vis sans vous attrister ou vous blesser.

Merci de faire les soupers de fête et de déballer le bas de Noël en famille; cela implique peut-être de souper avec la nouvelle belle-mère et le chum de maman, mais ça vaut tout l’or du monde pour moi que ces traditions se poursuivent. J’ai besoin de continuer de me créer ces souvenirs avec vous.

Merci de tenir votre pari et de demeurer unis dans cette famille hétéroclite. Vous avez choisi de prendre le chemin le plus difficile, mais j’adore raconter à mes amis les activités que nous faisons encore à l’occasion. J’aime savoir que peu importe leur situation, mes parents continueront de faire équipe pour m’offrir le meilleur.

J’aime vous voir vous épanouir dans vos vies respectives tout en continuant d’avoir du plaisir lorsque nous sommes tous ensemble.

Même si je ne comprends pas encore tout de la vie, vous m’apprenez chaque jour qu’il est possible de former une famille parfaitement imparfaite.

Papa, maman, vous êtes séparés, mais merci de ne pas avoir brisé notre famille.

Crédit : Fractal Pictures/Shutterstock.com
Rébecca Dubé
RÉBECCA DUBÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *