25 choses qui confirment que tu es la mère d’un toddler

toddler

Voici vingt-cinq choses qui confirment que tu es la mère d’un toddler.

#1  Quand tu fais l’épicerie, tu arrives régulièrement à la caisse en constatant que le casseau de fraises est vide ou qu’une croquée a été prise dans le poivron rouge. Toujours gênant lorsque c’est facturé au poids.

#2  Tu as le réflexe de faire un bol avec tes mains quand tu crois que ton p’tit va vomir/cracher quelque chose.

#3  En voiture, ton enfant enlève toujours ses bottes d’hiver suivi de ses bas. Super commode lorsqu’il fait -30.

#4  Lorsque ton petit commence à s’habiller tout seul, ses vêtements font mal aux yeux tellement ils ne matchent pas. Bottes de pluie, short, haut de pyj…

#5  Tu es discrète comme une souris et rapide comme un guépard quand vient le temps d’aller au deuxième étage chercher quelque chose et que tu ne veux pas être suivie.

#6  Il t’arrive souvent d’entrer dans un endroit public avec un objet douteux, comme un balai à neige, pour éviter une crise.

#7  Chaque repas, ton p’tit ne veut rien manger et tu dois lui répéter cinquante fois “assis-toi pour manger”.

#8  Pendant la sieste, quand c’est nécessaire, tu entres toujours dans la chambre de ton enfant sur la pointe des pieds en guettant le plancher qui craque et tu t’accroupis en vitesse dans l’espoir de ne pas être vue par celui-ci qui s’est soudainement tourné dans son lit.

#9  Chaque jour, tu retires des objets non comestibles de la bouche de ton enfant (plaster usagé, vieux botch de cigarette, crotte de chien, etc.).

#10 Tu as l’impression que tu fais de la lutte gréco-romaine chaque fois que tu dois lui moucher le nez, lui mettre de la crème solaire ou lui attacher sa tuque.

#11 Tu épèles toujours le mot chocolat au lieu de le dire en entier pour éviter une crise.

#12 Il t’arrive assez d’avoir l’impression d’essayer de mettre un 2×4 en transe (ton enfant) dans son siège d’auto en revenant de la garderie.

#13  Quand tu vas dans une maison non baby proof, tu as le réflexe de scanner tout ce qui pourrait casser ou qui pourrait être dangereux (des bibelots ou un vase sur une table basse, des plantes, etc.).

#14  Il t’arrive de te faire avertir par des personnes âgées que tu n’as pas mis de tuque à ton enfant en plein automne, alors que tu viens de te battre pendant vingt minutes avec lui pour lui mettre.

#15  Les beaux repas santé cuisinés avec amour se terminent normalement par une tranche de pain.

#16  Les mitaines sont un calvaire.

#17  Tu laisses ton petit se brosser les dents tout seul pour développer son autonomie tout en sachant qu’il ne fait que manger la pâte à dents.

#18  Il n’est pas rare que tu doives faire un place à la table (incluant une assiette) pour le toutou.

#19  Passe-Montagne est ton meilleur allié pour faire faire quelque chose à ton enfant (s’habiller, manger, etc.).

#20  Tu penses acheter un chien dans le seul but qu’il nettoie le plancher après chaque repas.

#21  Dans une même journée, tu peux lire le même livre pour enfants vingt fois et passer beaucoup trop de temps sur une même page.

#22  L’après-midi, tu manges parfois les restants douteux du dîner de ton enfant comme collation. Pas de gaspillage.

#23  “Ne mords pas le chien” est une phrase que tu répètes plus qu’à ton tour.

#24  Tu sais très bien qu’aller aux toilettes ne sera plus un moment de solitude avant plusieurs années.

#25  Tu sais maintenant choisir tes combats.

Crédit : Meteoritka/Shutterstock.com
Anne-Marie Gagné
ANNE-MARIE GAGNÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *