À l’incroyable beau-père que tu es

stepfather play with little girl

Ce soir, quand les enfants sont revenus de chez leur papa et qu’ils t’ont sauté dans les bras, j’ai compris la chance que j’avais.

Je vous ai regardés vous enlacer tendrement, affectueusement, mais surtout longtemps, comme si ce câlin pouvait rattraper les trois jours où vous avez été séparés. Et c’est à ce moment que j’ai réalisé que cette vie, cette famille, ces enfants, tu les avais choisis. Que parmi tous les humains sur la terre, c’est avec nous que tu avais décidé de poursuivre ton chemin.

Ce rôle de beau-père, tu l’as accepté sans le moindre doute, sans aucune crainte en sachant qu’il venait par défaut avec celui de conjoint. Ce rôle, tu as sauté à pieds joints dedans et tu t’y es consacré corps et âme en y mettant tout ton temps mais surtout, tout ton amour.

Tu as troqué tes samedis soir avec tes chums pour des soirées cinéma devant la Pat’Patrouille. Tu as opté pour des fins de semaine à gérer des crises de bacon et courir après les enfants plutôt que des fins de semaine en amoureux. Tu as choisi les soupers de famille agités et mouvementés plutôt que les soirées bien arrosées. Tu as décidé que, plutôt que de savourer une bonne raclette, un macaroni au «wiwize» ferait ton bonheur. Mais, le plus surprenant, le plus admirable et le plus adorable c’est que toi, tu as choisi tout ça sans la moindre interrogation, sans la moindre appréhension, sans la moindre hésitation.

C’est en vous regardant ce soir que j’ai réalisé à quel point c’est fou comme tu remplis à merveille ce rôle de beau-père. Fou comme tu t’intègres à notre routine et à notre petite vie si facilement. Fou mais aussi incroyable de voir comment tu réussis à gérer les crises, sécher les pleurs et faire rire mes enfants. Fou de voir à quel point tu combles si facilement toutes les sphères de notre vie.

Ce soir, quand je t’ai regardé, j‘ai réalisé à quel point j’étais chanceuse que tu nous aies choisis pour faire partie de cette belle équipe. Cette équipe que nous formons tous ensemble.

Je sais que ce n’est pas toujours facile. Souvent, je me demande même ce que tu attends pour te sauver à toute vitesse car les occasions qui manquent pas. Mais non, tu es toujours là. À chaque obstacle, chaque difficulté, chaque conflit, chaque épreuve, chaque chicane, tu es toujours là. Debout, à mes côtés. À m’épauler, m’appuyer, me consoler, me réconforter.

Ce soir quand je vous ai regardés, voilà ce que j’ai vu, voilà ce que à quoi j’ai pensé : tu m’épates. Tu me rends si fière, si heureuse, Tu me combles, tu combles mes enfants. Et ils savent te rendre cet amour que tu nous donnes à moi mais également à eux et c’est ça, le plus merveilleux.

Pour tout ça, merci. Merci pour tout ce que tu nous donnes, pour ce que tu fais, pour ce que tu es. Merci de nous avoir choisis, de nous aimer. Merci d’être le beau-père incroyable que tu es.

Crédit : Lucky Business/Shutterstock.com
Vanessa Dufresne
VANESSA DUFRESNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *