Je viens d’avoir un bébé

mother and newborn in bed

Je viens d’avoir un bébé.

Mes hormones me jouent des tours. Parfois je pleure, parfois je ris. Tu peux me blesser, en ne voulant que plaisanter; rappelle-toi que je viens d’avoir un bébé.

Lorsque je me regarde dans le miroir, je ne me reconnais pas. Peut-être que je m’en fous, mais peut-être aussi que je ne m’aime pas, alors sois prudent quand tu parles de mon apparence. Je viens d’avoir un bébé, mes formes ont changé et tu pourrais me complexer.

Je rentre de l’hôpital un peu sonnée et déboussolée, mais s’il te plaît, évite de trop me conseiller. À chaque femme sa maternité, il n’y a pas qu’une seule vérité. Peut-être que j’ai tout de suite aimé fort mon bébé, peut-être que j’ai pris du temps à m’attacher. Peut-être que je suis à l’aise dans mon rôle de maman ou peut-être que non. Mais si j’ai besoin de toi, je saurai t’appeler. Je sais où te trouver.

J’apprivoise cette nouvelle vie à trois. Je sais que tu veux être présent, mais nous avons d’abord besoin de nous retrouver. Alors quand tu viens nous visiter, ne t’attarde pas trop. Ne crois pas que je ne te porte plus d’intérêt. Cela me fait du bien de te voir et bavarder. Mais passe le temps d’un café sans trop t’éterniser. Je saurai te dire de rester si je ne suis pas trop fatiguée.

J’aurai peut-être besoin que tu me prennes mon bébé, le temps de souffler ou le temps de me doucher, mais n’insiste pas trop. Parfois j’ai encore du mal à le confier car durant neuf mois, je ne l’avais que pour moi. Si tu veux m’aider, propose-moi peut-être plutôt de cuisiner, aide-moi à me décharger de certaines de mes responsabilités, même si ce n’est qu’en mettant le linge à laver.

Je viens d’avoir un bébé, et comme toutes les mamans, je fais de mon mieux. Allaitement ou biberon, cododo ou non, j’y ai longtemps réfléchi, parfois je n’ai même pas vraiment choisi. Alors je n’ai pas besoin de jugement, je veux juste du soutien; c’est le moment où une femme en a le plus besoin.

Je viens d’avoir un bébé et je fais comme je peux. Alors pardonne mes maladresses, pardonne mes absences.

Je viens d’avoir un bébé et même si rien ne m’a jamais rendue aussi heureuse, j’ai besoin de temps pour apprivoiser ce nouveau rôle que m’offre la maternité.

Crédit : vvaragic/Shutterstock.com
Morgane
MORGANE

Une réflexion sur “Je viens d’avoir un bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *