Lorsque tu me regardes, mon bébé

mother and baby black and white

Mon bébé,

Lorsque tu me regardes, tu me fais sentir unique et irremplaçable. J’ai l’impression que toute ta vie repose sur moi et je veux devenir la meilleure personne qui soit.

Quand ton regard rencontre le mien, un sentiment plus fort que tout s’empare de moi et j’ai l’impression soudaine et inébranlable que je pourrais tout accomplir pour toi.

De la prunelle de tes yeux à la mienne, la magie opère toujours entre nous. Et pendant ces instants de pur bonheur où nos regards se croisent, il me semble que le temps s’arrête, que la Terre cesse de tourner et je ne peux plus arrêter de te contempler.

Quand tes yeux croisent les miens, mon cœur fond. J’y vois ta personnalité qui se dessine. Je te sais déjà charmeur. Ton air coquin me donne encore plus envie de te découvrir.

Quand ton regard plein d’admiration plonge dans le mien, tu ne me fais voir que du beau. Les nuits difficiles durant lesquelles les réveils nocturnes s’enchaînent, les crises de larmes inconsolables, le souvenir douloureux de l’accouchement et celui des malaises de ma grossesse disparaissent comme par magie.

Bien que j’adore te regarder dormir, je m’ennuie de toi lorsque tes paupières sont fermées. Ton regard bouleverse mon coeur, transperce mon âme et, grâce à lui, le mot maman prend tout son sens.

Crédit : Arka Mukherjee/Shutterstock.com
Amélie Madore Côté
AMÉLIE MADORE CÔTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *