Écoute ta petite voix de maman

mother hug baby

Quand tu trouves que ton enfant est inconfortable, qu’il n’est pas bien et que tu sais au fond de toi que quelque chose de ne va pas. Quand tu ne trouves pas ça normal que ton bébé soit inconsolable et irritable depuis des jours et qu’il ne veut plus manger. Même si autour de toi, tout le monde te répète que ça ne doit pas être bien grave et que c’est une phase, si tu t’inquiètes pour sa santé, écoute ta petite voix de maman.

Quand tu n’as pas confiance en une personne, que tu redoutes de lui confier ton enfant ou que tu as un mauvais pressentiment, rappelle-toi que ton enfant est un être fragile et dépendant et qu’il est important que tu sois à l’aise avec la personne à qui tu le confies. Même si c’est parfois compliqué et que tu n’oses pas refuser de peur d’être jugée ou de blesser, si tu es inquiète pour sa sécurité, écoute ta petite voix de maman.

Quand ta petite voix de maman te dit que tu es fatiguée et que tu devrais rester à la maison et te reposer avec ton petit plutôt que de t’époumoner à faire le ménage et sortir, écoute-la. Profite de cette opportunité pour faire le plein et créer des souvenirs en passant du temps de qualité avec lui.

Quand tu essaies de suivre à la lettre les recommandations qui sont données dans les livres. Que tu écoutes les autres mamans te donner des conseils et que tu ne sais plus sur qui te fier. Rappelle-toi que la vie n’est pas un livre écrit à l’avance, que ton enfant est unique, qu’il évolue à son propre rythme, que tu es la personne qui le connaît le mieux et écoute ta petite voix de maman

La maternité est pavée de doutes, de questionnements et de remises en question, mais rappelle-toi qu’en suivant ta petite voix de maman, tu emprunteras toujours le bon chemin.

Crédit : Tomsickova Tatyana/Shutterstock.com
Mamacita
MAMACITA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *