À toi qui ne supportes pas la nudité de mon enfant en bas âge

little kid

À toi qui ne supportes pas la nudité de mon enfant en bas âge,

Oui, mon enfant se met souvent nu, et alors?

Tu me dis qu’il est inconcevable de laisser un jeune enfant nu sur la plage, dans ton jardin ou lors d’un repas de famille. Tu avances comme argument que le monde est rempli de prédateurs sexuels, de détraqués, de pervers. Tu es convaincu qu’en empêchant ton enfant d’être nu, tu lui offres sécurité et protection rapprochée. Laisse-moi te dire que c’est faux, car la peur n’évite pas le danger comme c’est le cas pour toute agression physique, psychologique ou sexuelle. S’il suffisait qu’une femme ne porte pas de décolleté ou de jupe pour l’empêcher de se faire violer, ça se saurait depuis longtemps. De la même manière, s’il suffisait d’un cache-couche pour anéantir la pédocriminalité, nous le saurions, crois-moi.

Oui, mon enfant n’a pas honte d’être nu, et alors ?

Tu me dis que c’est une question de pudeur pour lui-même voire de respect pour les autres. Laisse-moi te dire que la nudité est naturelle chez l’enfant et ce, depuis la nuit des temps. C’est ta réaction d’adulte formaté et angoissé qui est plus gênante qu’autre chose. Ne t’en fais pas pour lui, la notion de pudeur entrera dans sa vie dans quelques années, et ce, sans que personne n’intervienne.

Oui, mon enfant est heureux quand il est nu, et alors ?

Tu me dis que je ne remplis pas bien mon rôle de mère en laissant mon enfant se promener nu car je ne lui offre pas le cadre dont il a besoin pour vivre et évoluer en société. Tu me dis que je ne lui donne pas les clés nécessaires pour apprendre à suivre les règles de conduite et de bonnes manières. Tu penses que ce sera un enfant-ado-adulte déséquilibré. Laisse-moi te dire qu’en dehors du cadre légal édicté dans les lieux publics ou les lieux privés accessibles au public, mon enfant est libre de choisir. La loi est le seul et unique argument justifiable car il s’applique à tout le monde, sans discrimination quelconque.

Oui, mon enfant continuera d’être nu s’il le souhaite, et alors ?

Je ne le priverai pas de son libre arbitre sous prétexte qu’il ne sait pas ce qui est bon pour lui à son âge. Compte sur moi pour lui apprendre que son corps lui appartient et à lui seul. Compte sur moi pour lui donner les clés du consentement au quotidien, même quand ça arrange moins mes affaires. Compte sur moi pour ne pas attendre de lui qu’il agisse et réagisse comme un adulte. Compte sur moi pour l’accompagner dans ses décisions, pour qu’il se connecte dès le plus jeune âge à ses émotions et se fasse confiance.

En tant que maman et adulte, je respecte que tu ne supportes pas que mon enfant se promène nu devant toi et je ne te l’imposerai pas.

Mais si tu es chez moi, sache que cette même notion de respect s’applique aussi.

Crédit : MikroKon/Shutterstock.com
Margaux Quoniam
MARGAUX QUONIAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *