Mon bébé, je t’aime même si

mother kiss baby

Mon trésor,

Je sais que parfois, je semble débordée par la cadence rapide de nos journées et dépassée par les évènements.

Je sais qu’il m’arrive d’être un peu absente, préoccupée par la préparation du souper et les taches rougeâtres qui sont apparues sur ton ventre.

Mais même les soirs où ma patience s’amenuise devant l’heure du dodo qui tarde à venir, j’aimerais que tu saches que je me considère comme la maman la plus chanceuse du monde d’être celle qui te donne ton tout dernier bisou à la fin de chaque journée.

Même lorsqu’il m’est impossible de comprendre le pourquoi de tes crises et que je laisse échapper un soupir de découragement, je me sens heureuse de pouvoir t’apporter du réconfort à ma façon alors que tu apprends à gérer tes émotions.

Même si je me cache parfois dans la salle de bain pour être seule l’espace d’un moment, je me considère choyée de pouvoir assister à tous tes grands et tes petits exploits.

Même si je dois penser à tout, sprinter entre tous tes rendez-vous et m’assurer que tu ne manques de rien, je ressens une grande gratitude d’être ton pilier.

Mon amour, je suis humaine; parfois j’ai envie de crier, de pleurer ou de mettre mon cerveau sur pause.

Toutefois, rien ne me rend plus heureuse que d’être ta maman.

Ne doute jamais de l’amour que j’éprouve pour toi.

Je t’aime.

Josée Ouellette
JOSÉE OUELLETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *