Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre

depressed mom with daughter

Mes amours, aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre.


Avant que mes deux jambes me laissent tomber, que le poids du monde que je porte depuis trop longtemps sur mes épaules m’écrase et m’empêche de respirer. 

Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre.

J’ai besoin de mettre ce genou au sol en guise de trêve avec ce stress, cette pression que je m’inflige à moi-même alors que je n’oserais jamais l’attendre de personne. Cette pression de rendre tout ce que je fais parfaitement pour que votre monde soit le plus épargné possible. Cette pression de ne rien oublier, de tout planifier, de tout organiser le plus adéquatement possible sans la moindre petite marge d’erreur. Cette petite marge qui m’aiderait sûrement à reprendre mon souffle et à garder le cap.

04

Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre.

Mais je me relèverai et je crois que je réussirai toujours car je vous ai; je ne me laisserai jamais tomber complètement pour ne jamais vous laisser tomber, vous. Et je puiserai toujours ma force à même l’amour immense et blindé que j’ai pour vour. 

 

Aujourd’hui, maman se donne le droit de mettre un genou à terre.

 

Parce que je suis fatiguée, vraiment fatiguée.

Mais mes deux bras sont et seront toujours assez forts pour vous serrer et je vous aimerai toujours de tout mon être. 

Sarah Gigure
SARAH GIGURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *