Chéri, si un jour j’oubliais

woman back in the dark

Chéri, si un jour j’oubliais comment faire fonctionner la cafetière, la télévision ou encore n’importe quel objet familier et quotidien, voudrais-tu m’aider à les utiliser? Laisse-moi quelques notes ici et là et je trouverai peut-être le moyen d’y parvenir. Je te remercie d’avance, au cas où je ne penserais pas le faire, pour le café que tu feras pour nous deux le matin, à la télé que tu programmeras sur nos émissions favorites et pour chacune de tes interventions auprès de moi afin de faciliter le quotidien.

Chéri, si un jour j’oubliais les anniversaires, ceux des enfants, de nos petits-enfants, des nôtres et de notre mariage, voudrais-tu m’aider à les souligner? Appelle les gens concernés et commence à chanter, mon cœur se souviendra peut-être des paroles et je chantonnerai gaiement à tes côtés. Atèle-toi à la cuisine et je t’aiderai à préparer ton gâteau préféré et sache que ces gestes, que je ne pourrai initier moi-même, seront remplis d’une gentillesse et d’une tendresse à ton égard, n’en doute pas.

Chéri, si un jour j’oubliais nos précieux moments en famille, le mariage de nos enfants, leur graduation, nos nombreux voyages, leur entrée à l’école, leurs premiers pas, leur naissance, pourrais-tu me les raconter? À travers tes yeux, tes paroles et tes émotions, j’arriverai peut-être à revivre ces souvenirs avec le sentiment qu’ils m’appartiennent. Si ma mémoire n’arrive pas à se rappeler, mon coeur, lui, débordera d’amour, de joie et de gratitude à l’idée d’écouter de tels récits imprégnés de bonheur.

Chéri, si un jour j’oubliais le quotidien, le simple fait de me réveiller à tes côtés, de regarder le paysage l’esprit serein en me berçant avec toi, la simplicité des jours heureux pour me retrouver à chercher mes repères dans notre maison qui me semblera étrangère, me tiendras-tu la main pour guider mon chemin? J’ose croire que ta main dans la mienne, je me sentirai toujours chez moi, peu importe l’endroit.

Chéri, si un jour j’oubliais nos petits-enfants et même nos enfants, ceux que j’ai portés, élevés et tant aimés, peux-tu leur dire que je les aime d’un amour si vrai et pur que chaque parcelle de mon corps vibre pour eux? Prends-les dans tes bras pour moi, dis-leur que même si ma tête ne se souvient plus, mon coeur, lui, demeure à leurs côtés. À travers toi, ils ressentiront tout l’amour que j’ai pour eux.

Chéri, si un jour je t’oubliais, toi, mon bel amour, mon partenaire de vie, mon homme avec qui j’ai tout bâti, m’en voudrais-tu? Sache que si je n’arrive plus à te reconnaître dans tout ce brouillard, ce ne sera pas faute d’avoir essayé. Puise au fond de toi, dans chaque instant de bonheur, de tendresse, de complicité et d’amour, la force de poursuivre ton chemin et de me laisser aller. Garde en mémoire tous les “je t’aime” que je t’ai murmurés au cours de notre vie ensemble.

Chéri, là-haut je me souviendrai de tout. De tout ce que nous avons été. De tout ce que nous avons bâti. De tout ce que nous avons accompli. Je veillerai sur toi, sur nos enfants, nos petits-enfants et je garderai en vie nos souvenirs impérissables.

Je t’aime.

Miranda Dessureault
MIRANDA DESSUREAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *