8 remarques à ne pas dire à une maman de retour au travail

annoyed woman at work

Même si être maman est une job à temps plein sans vacances, rémunération, journée de maladie et même de pause pipi, le retour au travail arrive souvent beaucoup trop vite. Afin de faciliter le retour au travail des mères après leur congé de maternité, voici huit remarques que tout bon collègue devrait éviter.

#1  “Es-tu contente d’être de retour?”

Question légitime, mais pas facile à répondre parce que si je te dis oui, l’air de celle qui avait hâte d’abandonner son enfant, mais si je te dis non, j’ai franchement l’air de manquer de motivation. Surtout quand c’est le boss qui pose la question.

#2  “À quand le prochain?”

Comment ne pas se sentir comme une simple machine à reproduction quand, dès ton premier pas à ta job, on te pose déjà cette question? Déjà que je ne suis pas certaine d’en vouloir un autre, que le petit dernier a laissé un appartement semi-meublé qui me fait maintenant office de méga bourrelet et que je rêve de pouvoir dormir six heures d’affilée, merci de ne pas me mettre de pression pour savoir quand est-ce que je vais pondre le prochain.

#3  “Pis, il fait-tu ses nuits?”

Si les cernes en dessous de mes yeux te semblaient faire partie de mon maquillage du jour, je t’annonce qu’ils n’ont rien à voir avec le mascara et que la réponse est non. Et surtout, merci de ne pas me donner d’innombrables conseils entendus mille fois sur la meilleure façon de remédier à la situation; crois-moi, je les ai déjà tous essayés.

#4  “Tu fais encore co-dodo/suce /allaitement (etc.) à son âge?”

De quoi tu te mêles? Enlève cet air surpris et condescendant et réfléchis un peu. Si tu es parent, tu es passé par là toi aussi et il n’y a rien qui te faisait plus suer que les gens qui comparaient leur enfant au tien. Et évite de me demander comment je vais continuer d’allaiter, si je vais tirer mon lait et où je vais le faire maintenant que je suis de retour au travail; c’est compliqué et ça ne te regarde pas

#5  “Attends-tu déjà le prochain?”

Merci de te rappeler que je viens d’avoir un bébé, pas beaucoup de temps pour m’occuper de moi-même et qu’il y a toutes les chances que le nouveau bébé que tu crois que je porte soit en fait mon restant de bedaine de femme enceinte.

#6 “T’as l’air motivé en tout cas”

Effectivement, parler avec d’autres humains autonomes, capables de dire ce qu’ils veulent et qui ne nécessitent pas de changement de couche me fait un bien fou.

#7  “Tu ne voulais pas prendre un congé plus long?”

Que je sois de retour par choix ou par nécessité, ta question n’apportera rien de pertinent à notre discussion ni à nos vies respectives. En prime, ça se peut que je me sente coupable et si on pouvait éviter, ce serait super car je nage pratiquement dans la culpabilité depuis que je suis maman.

#8  “Ça fait plaisir de te revoir parmi nous”

Cette phrase-là n’est en aucun cas indésirable et si tu la prononces, elle te hissera systématiquement au statut de meilleur collègue de job. Déjà qu’il faut passer par-dessus le stress et l’anxiété d’un retour au travail après une longue absence, l’établissement d’une nouvelle routine, la difficulté d’une conciliation entre travail et famille, savoir que ça fait plaisir qu’on soit de retour au travail est comme un baume à toute cette agitation intérieure.

Merci à toi, collègue.

Aisling
AISLING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *