Mon bébé, bientôt tu seras grand frère et voici ce que j’aimerais que tu saches

pregnant mother with son

Mon bébé, bientôt tu seras grand frère et voici ce que j’aimerais que tu saches avant le grand jour.

Quand papa et maman ont décidé d’avoir un deuxième enfant, tu n’étais encore qu’un bébé. On vous a imaginés tous les deux, jouant ensemble, complices pour la vie. Notre souhait était que notre famille s’agrandisse, mais pas de te forcer à vieillir trop vite.

Alors, mon bébé, même si bientôt tu seras grand frère, sache que ça ne t’empêche pas de rester petit.

Mon cœur, tu resteras encore et toujours mon bébé. Même quand papa et maman vont partager leur temps entre toi et ce petit humain qui se joindra bientôt à nous. Même si nous devrons apprendre à vivre à quatre. Même si tu ne seras plus le plus petit de la maisonnée.

Mon bébé, bientôt tu seras grand frère, mais ça ne veut pas dire que tu dois t’empresser de grandir.

Je te bercerai encore si tu le veux bien. On se collera autant que tu en auras besoin. Il y aura toujours de la place dans notre lit pour toi. Et, surtout, tu pourras apprivoiser ce petit être à ton rythme. Papa et maman seront là pour accueillir tes émotions en douceur.

Mon bébé, bientôt tu seras grand frère et j’ai peur de te voir souffrir de ce changement.

Bientôt, nous serons quatre et, même si tu sentiras probablement que ta place change au sein de notre famille, souviens-toi que dans nos cœurs à papa et moi tu ne perdras pas en importance. Le petit humain que maman porte dans son ventre ne viendra que multiplier l’amour dans notre maison. D’ailleurs, toi aussi tu l’aimeras très fort, j’en suis persuadée.

Et je crois qu’un jour tu voudras toi aussi en prendre soin. Peut-être même que tu te sentiras responsable de ce petit être. Mais n’oublie pas, mon cœur, qu’avant de devenir grand frère tu étais d’abord mon bébé. Aujourd’hui autant qu’hier et que demain.

Mon bébé bientôt tu seras grand frère, mais tu n’as pas besoin de vieillir plus vite, de prendre moins de place, de réclamer moins d’amour. Prends ton temps pour grandir, mon cœur. Papa et maman seront encore là pour toi. Aujourd’hui autant qu’hier et que demain.

Rien ne peut changer ça.

Maude Lamont
MAUDE LAMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *