Je suis une maman anxieuse

femme anxieuse

Un jour, on m’a dit que l’anxiété, était un cheval sauvage; difficile à dresser jusqu’à ce que tu apprennes à mieux le connaître, que tu parviennes à le dompter et qu’il t’amène à te surpasser.

Je suis une maman anxieuse.

Souvent, je panique. Mes mains se mettent à trembler, mes dents à claquer et je me demande si ça paraît. Ça tourne dans ma tête, mes idées se bousculent et mes pensées les plus réalistes font place aux pires scénarios catastrophiques inimaginables.

Je suis une maman anxieuse.

Souvent, j’ai peur, j’ai la chienne. Je sens la chaleur de l’anxiété monter dans mon ventre. Le stress littéralement démesuré qui me contrôle, qui m’envahit. Je déteste cette sensation de perdre le contrôle de moi-même, de mes pensées, de mon propre corps. Je me sens partir. Je sens que ma tête prend une direction que je ne veux pas qu’elle prenne. J’ai beau me parler, me raisonner, il est trop tard; l’anxiété à pris le contrôle. J’ai peine à savoir à quoi je pense tellement je pense trop.

Je suis une maman anxieuse.

L’un de mes plus grands défis est de ne pas transmettre mon stress et mes peurs à mes enfants. Parvenir à faire comme si de rien n’était et que tout allait bien alors que rien ne va plus. Tenter de me raisonner, de me dire que ce n’est vraiment pas le bon moment de paniquer parce que mes enfants ont besoin de moi. Parce qu’ils ont besoin que je sois forte et présente pour eux.

Je suis une maman anxieuse.

Avec le temps, j’ai compris que contrairement à ce que croient certains, l’anxiété n’appartenait pas aux faibles ni aux lâches. Même avec mon caractère et mon tempérament assumé, une simple gastro ou une routine du soir qui part de travers peut me faire chavirer.

Je suis une maman anxieuse.

Je veux apprendre à mes enfants que l’anxiété n’est pas une faiblesse, mais une sensibilité qui te permet de mieux te connaître, de grandir intérieurement et qui peut te mener loin si tu l’utilises comme pivot pour te propulser où tu veux. Je veux qu’ils sachent que c’est possible d’être anxieux et fort à la fois.

Je suis une maman anxieuse.

L’anxiété ne me définit pas comme personne ni comme mère.

Elle fait simplement partie de moi.

Annie Claude Boivin
ANNIE CLAUDE BOIVIN

2 thoughts on “Je suis une maman anxieuse

  1. Elaine Corbin Répondre

    Bravo pour ce texte magnifique, qui explique bien ce concept si compliqué. Tu es la première personne à me raconter ce qu’il se passe dans sa tête lors d’une crise d’anxiété. Merci pour le partage et bon courage au quotidien. 😊

  2. Carine ND Répondre

    Merci, ton texte m’a fait du bien, je suis pareille.
    🤩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *