Maman, je comprends tout maintenant

mother with daughter

Je n’ai pas ressenti le besoin de demander conseil à ma mère pendant ma grossesse. Je n’ai pas ressenti le besoin de l’avoir près de moi pendant mon accouchement. Je n’ai pas voulu de visites lors des premiers jours de vie. J’ai poussé de toutes mes forces, j’ai accouché et on l’a déposé sur moi. Une fois installés dans la chambre d’hôpital, j’ai appelé ma mère dès que j’ai pu pour lui dire : “Maman, je comprends maintenant”.

Maman, je comprends maintenant.

Je comprends maintenant, à quel point tu attendais impatiemment de nos nouvelles;
Je comprends que ton téléphone n’était qu’à quelques pouces de ton regard, la sonnerie au maximum;
Je comprends que tu avais ce besoin vital de nous savoir en bonne santé.

Maman, je comprends maintenant.

Je comprends maintenant, les étoiles dans tes yeux quand on te demande si tu as des enfants;
Je comprends toutes ces photos de nous que tu ne cesses de montrer;
Je comprends l’envie que tu as de nous envelopper dans du papier bulle, nous endormir dans tes bras et accourir aux moindres pleurs.

Maman, je comprends maintenant.

Je comprends quand tu dis que le temps passe trop vite;
Je comprends le sentiment amer qui reste, l’impression de se faire voler du temps;
Je comprends que leurs premières réussites nous laissent des larmes aux yeux, chaque fois.

Maman, je comprends maintenant.

Je comprends maintenant, pourquoi on peut avoir aussi peur que notre enfant attrape un virus;
Je comprends pourquoi toutes les mamans se tiennent informées lors d’une alerte Amber;
Je comprends pourquoi tous les parents serrent leurs enfants aussi fort dans leurs bras lorsqu’une tragédie éclate.

Maman, je comprends tout maintenant.

Élodie Maltais
ÉLODIE MALTAIS

4 thoughts on “Maman, je comprends tout maintenant

  1. Mary-jo Répondre

    Bravo pour ce beau texte !
    Tu peux vraiment être fière de toi Élodie
    dans ton nouveau rôle de maman ❤️

  2. Christiane fiset Répondre

    Élodie, ton texte m’as pogné au coeur totalement. C’ est en vivant l’expérience que l’on apprends. Je t’aime fort.

  3. chambat Répondre

    ce sont de très belles pensées qui sont émouvantes chaque maman gardera en elle toute sa vie l’amour pour ses enfants et tous les sentiments décrits dans ce joli texte

  4. Guylaine Desaulniers Répondre

    Merci ! De comprendre les mamans qui ne veulent pas déranger vos vie en étant la ou même vous donnez un conseillé sans sentir que l’ont vous montres.le chemin à parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *