Voici tes 7 combats quotidiens avec ton terrible-two

toddler cry

Ton p’tit est âgé de plus ou moins deux ans ? V’là sept combats que tu mènes sûrement quotidiennement.

#1  L’habillage de ton p’tit qui vivrait en pyjama

Patience s’il porte toujours son pyjama à une heure de l’après-midi et bonne chance pour le retrait de celui-ci. Lui laisser le choix de ses vêtements pour éviter une crise est sans doute ta meilleure option, mais tu sais que ce sera aussi une épopée en soi puisque ton p’tit peut se changer minimum dix fois avant de faire un choix définitif qui pourrait bien ne pas te plaire.

#2  Les changements de couche de ton serpent

Comme il a commencé à se cacher pour faire caca, les chances qu’il vienne te prévenir quand ça se produit sont minces. Tu le devines de manière olfactive puis tu dois l’attraper à des fins de vérification. Une fois que tu arrives à l’amadouer pour le mettre sur la table à langer, il se transforme en serpent, bouge les jambes, les bras et se vire sur le ventre pour éviter le retrait de la bombe puante collée à ses fesses. Après deux ou trois soupirs, les mains légèrement ou allègrement badigeonnées de caca, tu finis par le mettre au sec.

#3  Le brossage de ses belles petites dents de lutteur

Lui faire ouvrir la bouche pour le brossage des dents peut facilement tourner en combat de lutte acharnée avec ton petit et il n’est pas impossible qu’il se retrouve allongé au sol avec une de tes jambes qui lui tient le corps, l’autre la tête, une main ouvrant sa bouche et l’autre tentant de brosser. Clairement, cette étape devient plus facile quand ton kid crie au meurtre puisque sa bouche est déjà ouverte.

#4  Le marathon des repas

Rester assis à table, mettre le bavoir, garder la nourriture dans son assiette, ne pas la laisser tomber sur le sol, laver sa bouche et ses mains au final. À chaque repas, tu as l’impression de courir le marathon.

#5  Les joies de balades en voiture

C’est bien agréable de partir faire une ride de char en famille, mais encore faut-il que ton enfant veuille monter dans la voiture. La plupart du temps, s’amuser à courir, jouer dans les trous d’eau et arracher de l’herbe sont toutes des choses beaucoup plus pertinentes pour ton p’tit que de monter directement dans la voiture pour éviter le retard au boulot de maman. Une fois dans l’auto, il est aussi tout à fait possible qu’il ne veuille pas s’asseoir dans son siège ni se faire attacher. Est-ce que tu sens la petite goutte qui te perle sur le front ?

#6  L’heure du bain

Plus souvent qu’autrement, ton deux-ans aime ce moment. Le problème, c’est quand il décide de boire l’eau du bain après avoir uriné dedans, qu’il fait caca et/ou qu’il se met à envoyer volontairement le plus d’eau possible en dehors du bain tout en te regardant avec le sourire malgré ta colère.

#7  Le dodo du coco

Tu préfères ne pas calculer le nombre de fois que ton p’tit se relève quand tu le couches parce que ça te déprime. Vive le lit de transition dans lequel il joue, parle, chante, fait des bruits de bouche et cogne sur le mur pour faire le plus de bruit possible plutôt que de dormir.

Malgré tout, ne t’inquiète pas maman. Demain, l’amour inconditionnel sera à nouveau au rendez-vous pour passer à travers une autre journée avec ton coco.

Savannah Tremblay
SAVANNAH TREMBLAY

3 thoughts on “Voici tes 7 combats quotidiens avec ton terrible-two

  1. Melanie Répondre

    Juste pas te décourager c est pas juste à 2 ans 🤣

  2. ALVES Répondre

    je cru que j’étais la seul à avoir un enfant comme ça merci

  3. Lebreton Répondre

    Bonjour !
    Nous sommes en plein dedans et c’est exactement ça !
    Ça fait du bien de savoir que ça n’arrive pas qu’à nous !

    Marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *