Voici 11 choses que j’aurais aimé savoir avant d’accoucher

newborn at hospital

Voici onze choses que j’aurais aimé savoir pour me permettre d’avoir les pieds sur terre et non la tête dans les nuages lors de l’arrivée de mon bébé.

#1  Le jour de ton accouchement, ça se peut que tu ne trouves pas ton nouveau-né aussi beau que prévu

Avec son nez croche, ses oreilles écartées et sa tête à la forme bizarre, ça se peut qu’il te fasse une drôle de première impression. Si c’est le cas, ne te sens pas mal et ne t’inquiète pas; il vient de passer neuf mois à l’étroit dans ton ventre, dans quelques heures/jours tout va se replacer et ce sera le plus beau bébé du monde.

#2  Ça se peut que tu ne ressentes pas le coup de foudre que t’attendais

Pas que tu n’aimes pas ton bébé, mais tu ne sens pas les papillons que t’avait fait ressentir l’amour jusqu’ici. Si ça arrive, ne t’en fais pas; ça peut prendre quelques jours/semaines, mais plus tôt que tard, tu vas comprendre que l’amour que tu éprouves pour ton bébé n’est tout simplement pas le même genre d’amour que celui que tu as vécu jusqu’ici; c’est un amour pur et inconditionnel que tu n’auras assurément jamais ressenti pour personne avant de donner naissance.

#3  Ça se peut que tu te sentes un peu perdue quand tu vas retourner chez toi avec ton bébé

C’est possible que tu aies juste le goût de retourner à l’hôpital chaque fois qu’il pleure pour que les infirmières te conseillent. Un bébé ça pleure pour plein de raisons. Au début c’est difficile de savoir pourquoi et c’est tout à fait normal de craindre de ne jamais arriver à comprendre ses pleurs, mais tu vas réussir, crois-moi. Toutes les mères réussissent. Tu ne seras pas l’exception. Promis.

#4  Ça se peut que tu pleures avec ton bébé en te demandant comment tu vas faire pour tenir bon une autre journée

Mais heureusement, en le regardant sourire, tu te rappelleras toujours comment faire pour continuer de fonctionner et tenir debout malgré tes milliards d’heures de sommeil à rattraper qui, on va se le dire, ne sont pas rattrapables.

#5  Ça se peut que tu te poses mille et une questions et que tu remettes en question tout ce que tu fais

Il n’y pas de livre pour apprendre à devenir mère et tu vas faire de nombreuses erreurs, mais c’est comme ça que tu vas apprendre. Et dans les moments de doute, n’oublie jamais que tu es la meilleure personne pour combler les besoins de ton enfant. Fais-toi confiance.

#6  Ça se peut que ta progéniture fasse ses besoins sur toi pendant un changement de couche

Tôt ou tard, tu vas forcément avoir les mains pleines de marde et ton bébé va en avoir jusqu’au cou.

#7  Ça se peut que d’autres mères te jugent

T’allaites en public? T’allaites pas? Tu pratiques encore le cododo avec ton quinze mois? Tu pratiques le 5-10-15? Tu refuse de le laisser pleurer? Tu le fais manger avant ses six mois? Fine ! Assume ce que tu fais avec fierté, il va toujours avoir quelqu’un qui va te juger de toute façon.

#8  Ça se peut que ton allaitement ne soit pas une si belle expérience que ça

Les premières tétées sont souvent un cauchemar. Douleurs, gerçures, mauvaises prises, mastites, muguet, montées laiteuses, engorgements, name it. Certaines vont allaiter pendant deux semaines et d’autres pendant des années. Peu importe comment ça se passe de ton côté, rappelle-toi que l’important est que ton bébé soit nourri.

#9  Ça se peut que tu fasses tout le contraire de ce que t’avais prévu

T’as regardé tes amies, ta famille ou des inconnus faire avec leurs enfants en te disant “Moi, je ferai jamais ça!” ? Eh ben ça se peut fort bien que tu le fasses toi aussi et qu’en le faisant, tu repenses à la mère que t’as jugée en t’excusant dans ta tête.

#10  Ça se peut que ta conversation la plus intéressante de la journée soit à propos d’un caca dont la consistance ou la couleur te semble douteuse avec la madame d’info santé

Ça se peut aussi que t’aies envie d’étirer la conversation juste pour parler à quelqu’un de plus de trois ans dans ta journée.

#11  Malgré tous les obstacles que tu vas rencontrer au cours de ta maternité, tu ne voudras jamais échanger ta vie pour rien au monde

Parce que ton bébé va la changer à tout jamais. Pour le mieux.

 

Angie Séguin-Lunam
ANGIE SÉGUIN-LUNAM

Une réflexion sur “Voici 11 choses que j’aurais aimé savoir avant d’accoucher

  1. Noella Boucher Répondre

    C’est donc bien vrau !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *