Mon bébé, je m’excuse

mother with newborn crying at home

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir habitué à mes bras dès tes premiers instants de vie. J’aurais dû te déposer plus dans ton berceau. Il serait sûrement plus facile de te laisser ici et là maintenant. Mais que veux-tu, je ne pouvais m’empêcher de bercer le petit être que j’ai porté neuf mois.

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir allaité. J’aurais dû te donner le biberon. Tu aurais peut-être moins pleuré et fais tes nuits plus rapidement. Mais que veux-tu, je voulais te donner le meilleur de moi-même et créer ce lien unique.

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir laissé dormir au sein. J’aurais dû t’enlever de là dès que ton boire était terminé. Tu aurais sûrement moins besoin de moi pour t’endormir maintenant. Mais que veux-tu, je trouvais ton sommeil si paisible.

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir donné du lait “à la demande”. J’aurais dû espacer les boires aux trois à quatre heures. Tu serais peut-être moins “gâté” maintenant et tu ferais sûrement tes nuits. Mais que veux-tu, je trouvais important de te nourrir et de t’offrir à boire quand tu en ressentais le besoin.

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir réconforté dès que tu te mettais à pleurer. J’aurais dû te laisser pleurer de temps en temps. Tu aurais sûrement appris à te calmer toi-même et à ne pas pleurer pour rien. Mais que veux-tu, je ne supportais pas de t’entendre pleurer et je sentais un besoin de ta part.

Mon bébé, je m’excuse de t’avoir emmené dormir avec moi quand tu ne voulais pas être dans ton lit. J’aurais dû te laisser là malgré tes hurlements. Tu aurais peut-être fini par comprendre que le dodo, c’est dans ton lit. Mais que veux-tu, je ne supportais pas l’idée que tu finisses par t’endormir, épuisé, au bout de tes cris.

Mon bébé, je m’excuse de ne pas t’avoir fait garder dans tes premiers mois de vie. J’aurais dû te laisser quelques nuits chez tes grands-parents. Tu serais sûrement plus indépendant maintenant. Mais que veux-tu, je trouvais que la place d’un si petit humain était auprès de ses parents.

Mon bébé, voici toutes les excuses que j’aurais dû te faire si j’avais écouté tout ce que les gens autour de nous disent. Mais que veux-tu, j’ai préféré écouter ma petite voix de maman et faire ce que je croyais le mieux pour nous.

Marie-Claude Rousseau
MARIE-CLAUDE ROUSSEAU

29 thoughts on “Mon bébé, je m’excuse

  1. Amarie Répondre

    Tellement ce que j’ai vécu avec mes beaux-parents qui me reproche de changer la couche “trop” souvent… Qui me reproche d’allaiter…. Qui me reproche de ne pas laisser ma fille pleurer… Qui me reproche tout…

    1. Sophie Répondre

      Pareil chez moi !!! Et je l’allaite encore à 11 mois, va falloir songer à arrêter 😱 euhhhhh non on fait c’qu’on veut 😉

    2. Maéva Répondre

      Et ben on peux tout simplement leurs répondre ” C’est moi la mère, c’est moi qui décide.”
      Et les langues finissent par ce taire.

    3. Marie Répondre

      Courage, il n’y a personne de mieux place que toi pour savoir ce qui est bon pour ton bébé. On doute toutes, parfois plusieurs fois par jour. Sois juste certaine que tu fais ce qu’il y a de meilleur et que tu n’es jamais seule… 🙂

    4. Nathalie Répondre

      Je trouve ça beau, l’important c’est d’écouter notre intuition et d’apprendre à connaître bébé.
      J’ai vécu l’opposé…pas d’allaitement, laisser bébé pleurer etc. Je ne regrette rien et respecte tellement les choix de chaque famille.
      Mes trois enfants sont si affectueux et indépendant en même temps. À chacun notre histoire ! 😍

  2. Marie - japprendsaetremaman.com Répondre

    De mon coté, fort heureusement, j’ai eu peu de reproches. Mais j’ai moi aussi fait tout ce que tu as fait, et ma fille a fini par s’endormir sans le sein, a faire des nuits complètes, tout naturellement. Et tout naturellement, ça ne veut pas dire en 3 ou 6 mois, cela prends plus de temps bien sûr, mais le temps nécessaire à la nature du petit humain, tout simplement 🙂

  3. Pierre Blouin Répondre

    Il y a rien mieux que d’apprendre… Non?

  4. Marie-Claude Répondre

    Très beau texte! J’ai tellement entendu la réplique: c’est un bébé de bras cette enfant là!!!!

    Peu importe, c’est aujourd’hui une petite fille rayonnante et aimante et je ne regrette aucun câlin ❤️❤️

  5. Lechevin Répondre

    Je fait exactement la même chose avec mon fils de trois mois

  6. Marie Répondre

    Il ne faut pas regretter. Au contraire personne ne vivra ce que l’on vit, c’est unique.

  7. Amélie Répondre

    Juste un mot : merveilleux !

  8. Laëtitia Latournerie Répondre

    J’ai fait tout comme toi et même si cela est difficile dans les premiers mois pour maman cela est ce qu’il y a de mieux pour bébé, être maman est un choix et bébé n’a rien demandé lui alors si il a besoin de maman il faut lui donner ce dont il a besoin. Pour ma part j’ai trois enfants et les deux derniers étaient tout le temps dans mes bras jusqu’à 8 mois, une fois que je ne les allaités plus ils étaient moins câlins.
    Mon dernier à maintenant 9 mois il gambade à travers toute la maison et se lève en s’accrochant un peu partout, c’est un bébé heureux et qui prend peu à peu son indépendance mais cela est resté son choix.
    Alors félicitations à toi pour donner à ton enfant le meilleur et profite de tous ces moments aussi longtemps que possible car ils grandissent vite, ne fait pas attention à ce que les autres disent tu sais mieux que personne ce que ton enfant à besoin.

  9. Sylvie Répondre

    Mais tellement! Je m’y retrouves complètement!!! Merci à vous, je me sens moins seule… 🙂

  10. Prisci Répondre

    C’est tellement important de faire ce que l’on pense être le meilleur pour son bébé, écouter sa petite voix intérieure de maman et pas celle de la grand-mère dont la maternité date d’il y a 30 ans !
    Je ne regrette absolument pas toutes ces nuits où mon bébé a dormi sur moi et pas dans son lit, toutes ces fois où je me suis levé et où je l’ai prise dans mes bras pour qu’elle s’endorme paisiblement et pas en hurlant
    Aujourd’hui j’ai une petite bouille de 8mois toujours souriante, heureuse et pleine de vie !

  11. Audy Répondre

    Quelle jolie déclaration d’amour ! 😍

  12. Dieudonne Julie Répondre

    Merci pour ce texte .. j’aurais pu l’écrire de A à Z
    Voilà j’ai vécu et je vis encore la même chose ..
    J’ai les larmes aux yeux , car je me sens moins seule en vous lisant .. tellement de gens me disent que je fais mail mais je préfère écouter mon cœur de maman ..
    Je vous embrasse

  13. Claire Répondre

    Mon bébé aujourd’hui tu as un an et demi et tu es le petit être le plus souriant de ce monde…
    Ils ont eux beau dire, on a bien fait de ne pas les écouter!
    Aujourd’hui tu es épanouie 🌸
    Sûrement parce qu’on a su répondre à tes besoins❤️

  14. Aversa Répondre

    Chaque enfant est unique et une maman qui allaite apprend à connaitre son enfant au fur et à mesure n’écoutez que vous même les autres ne comprennent rien.
    Rien n’est plus precieux que l’amour des parents pour son enfant faites vous confiance et faites confiance uniquement à votre conjoint et aux personnes positives autour de vous uniquement.

  15. Bosse Répondre

    N écouter pas tes beau parents car tu es mère parfaite car tt ce que tu as fait je l ais fait aussi et personne ma jugé pour ce la quand ta belle mère est une mère elle n est pas ça a te dire tu es une bonne mère

  16. Bosse Gwladys Bosse Répondre

    C une bonne chose pour toi et ton bb courage fait ce que ton coeur te dit

  17. Pauline Répondre

    Trop beau et tellement vrai, merci pour ces mots

  18. Vallez Répondre

    Je suis pareil avec mon fils de 5 mois et je regrette absolument rien du tout ces exactement ce que je fais avec lui ❤

  19. Jessica Répondre

    Merci d’avoir fait couler quelques larmes sur mes joues de maman « poule » …. en pleine période de doute ça nous ramène à nos valeurs même quand on a plus beaucoup de soutien …

  20. Natou Répondre

    Tellement vrai tellement beau moi qui suis grand mère de 2 adorables petits garçons de 3 ans et demi et 6 mois et jamais je ne les ai laissés pleuré ou sans ma présence par sécurité ils sont ma vie ma raison d’être 💕

  21. Grand Claudia Répondre

    Il manque une excuse importante pour avoir favorisé un développement neurologique idéal a votre bébé … En effet laisser un bébé pleurer et ne pas répondre à ses besoins peut lourdement endommager le cerveau et créer de toute façons des mémoires cellulaires mauvaises qui auront forcément un impact défavorable sur les développements neuro moteur d’un bébé et enfant… 😉😍 Une maman de 3 enfants portés allaités à la demande … En cododo … Bref tout ce qu’il ne faut pas 😜! Merci à vous …

  22. Marine Répondre

    Bonjour, je n’ai pas lu tout l’article car dès le début je regarde n’etais pas « d’accord ». J’ai pas allaité mes enfants et les ai fait dormir dans leur berceau dès le retour en maternité… je ne considère pas avoir donné le moins bon de moi…et le lien « unique » s’est quand même créé… ça m’énerve ce genre d’article Auto infligent et faussement d’excuses qui laissent à penser que celles qui n’allaitent pas pour X raisons ont a contrario pas donné le meilleur d’elles même… L’allaitement et compagnie n’est pas le seul moyen d’aimer son enfant…

    1. Auxanne Répondre

      Bonsoir, je ne comprends pas pourquoi vous vous sentez offensée par ce texte qui est juste le témoignage d’une maman qui n’est souvent pas comprise dans ses choix à un moment ou on se sent souvent tres vulnérable en devenant maman pour la première fois, elle raconte juste ces ressentis et j’ai vécu les mêmes car j’ai fais les mêmes choix qu’elle pour mes deux enfants (4et2 ans) allaité cododo(encore) et croyez moi cela n’est pas toujours accepté par les gens en général et souvent proches de nous, mais je reste persuadée que peut importe les choix que nous faisons en devenant parents, lorsque nous sommes sûrs de nous et soutenus par le papa et bien ce sont les bons et les meilleurs pour nos enfants et les liens sont aussi fort. Cependant je comprends tout à fait cette lettre à son enfant, libre à chacun de témoigner de l’amour que l’on a porté à nos enfants de quelque manière qu’il soit, ce texte n’inflige en rien quiconque et ne porte pas de jugement non plus juste une maman qui transmet le bonheur qu’elle vit à d’autres mamans…arrêtons de voir le mal partout et d’inventer des pseudo guerres de maman(allaitement biberon…) à chacunes d’assumer ses choix.
      Sur ceux bonne nuit les mamans vous êtes toutes merveilleuses ❤

  23. Jfk Répondre

    J’ai vécu la même chose pour bébé 2, avec les réflexions de ma mère ‘ tu va en faire un capricieux! ‘
    Idem pour bébé 3 qui aura 7 mois dans 2 jours, je l’allaite encore et je me lève toute les nuits pour le prendre dans mon lit et qu’il se rendorme sur mon sein paisiblement, même si je fatigue je ne regrette en rien ces moments unique que nous partageons, son sourire en vaut la peine. On me dit qu’il faudrait que j’arrête maintenant qu’il mange mais j’aime tellement ces moments et nos bébés grandissent tellement vite qu’il faut en profiter le plus possible.
    Je le prend dans mes bras dès qu’il pleure car moi non plus je ne supporte pas ça et il se calme contre moi je ne vois pas où peut être le bienfait de le laisser pleurer ça ne peux que l’angoisser et si ça dérange tant pis.
    Je fais ce qui me semble être le mieux pour lui.
    Depuis un mois il va chez la nounou et c’est difficile d être séparé de lui, pour mes deux autres enfants j’ai eu la chance de pouvoir les garder jusqu’à 18mois.

  24. Nade Répondre

    Très jolie texte, je fais exactement la même chose avec ma Fille et je ne regrette absolument rien. Ce sont nos moments uniques à nous et Bb moments intenses qu’on ne vit que 1 fois 👩‍👧❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *