Mon ex, je t’aime car tu es un papa incroyable

father with daughter

Je viens de raccrocher avec toi suite à un moment d’émotions pendant lequel je t’ai dit que j’avais de la chance de t’avoir choisi toi, comme père de mon enfant. Nous ne sommes peut-être plus des amoureux, mais sache que je t’aime.

Je t’aime parce tu as été là pour réparer mon cœur que tu as toi-même brisé. Tu as su me rassurer pendant la tempête que nous avons vécue. Tu as été à l’écoute de mes besoins de femme en peine d’amour en respectant mes limites et en acceptant que nous travaillions ensemble pour établir un plan de match pour reconstruire la vie éclatée de notre famille. Tu m’as écoutée quand je te confiais mes craintes, quand j’angoissais pour le futur et que j’essayais de jongler entre ma peine et ma colère.

Je t’aime parce tu m’as épaulée dans ma nouvelle vie. Que ce soit pour le choix de ma nouvelle demeure, de mes meubles, pour mon déménagement et pour installer mon lave-vaisselle. Tu m’as accompagnée dans mon nouvel environnement de mère célibataire en t’accommodant de mes disponibilités tout comme je le faisais avec les tiennes.

Je t’aime parce pendant cette période d’ajustements et même encore aujourd’hui, tu as fait comme moi et tu as fait passer les besoins du petit humain que nous avons créé en priorité. Grâce à toi, nous avons su répondre à ses besoins de sécurité et de stabilité et nous ne pouvons qu’être fiers de son cheminement.

Je t’aime plus que tout pour avoir réussi à me convaincre qu’un bon papa, ça existe. J’étais terrifiée à l’idée de me séparer. Pas pour moi. Pour notre trésor. Mais tu as su me démontrer que ce n’est pas parce qu’un homme quitte une femme qu’il quitte automatiquement son enfant et je ne te remercierai jamais assez pour ça.

Je t’aime parce quand mon rôle de mère prend une pause et que ton rôle de père commence, je sais pertinemment que je n’ai pas à m’inquiéter et que la sécurité règne dans ton foyer. Tu as appris à soigner, à jouer et à ne pas oublier de mettre de la crème solaire par les temps chauds et rajouter une petite laine quand il fait froid. Tu cuisines, tu lui fais faire des activités et tu lui apprends la vie et les valeurs que l’on prône tous les deux.

Je t’aime aussi parce que tu prends les devants pour son bon développement en étant à l’affût des symptômes qui méritent une visite chez le docteur ou en remplissant les formulaires pour son entrée à la maternelle. Ce n’est pas tous les papas, même ceux en couple, qui feraient la même chose.

Je t’aime parce même si cela n’est pas toujours facile, tu as réussi à piler sur ton orgueil, à admettre des torts et à parler calmement de nos désaccords. Tu as su mettre de l’eau dans ton vin pour le bien-être de notre enfant pour éviter que notre post-séparation soit un enfer.

Je t’aime pour toutes les conversations que nous avons sur nos tapis d’entrée. Que ce soit en lien avec notre coparentalité ou non, j’aime parler avec toi et c’est important pour moi. Le fait que nous puissions aussi nous inviter à nous asseoir pour parler ensemble de ce qui nous tourmente plus profondément m’est d’un support inestimable.

Je t’aime aussi d’ailleurs parce tu restes mon ami malgré notre passé amoureux. Je peux me confier à toi, me fier sur toi et te partager mes moments de joie comme mes périodes les plus sombres. Je suis confiante que tu seras là, malgré tout ce qui se passe, pour m’apporter ton support dans mes responsabilités parentales quand je m’en sens incapable.

Finalement, je t’aime pour tout ce que tu fais pour notre mini-nous trop jeune pour réaliser à quel point tu es un bon Papa. Parce que moi, je le vois.

Cette déclaration d’amour en est une de gratitude. Je remercie la vie pour avoir fait de mon instinct, un heureux destin. À voir toutes les histoires d’horreur de parents qui se séparent, je suis infiniment heureuse de ne pas m’être trompée.

J’ai su, à l’instant où je te t’ai vu, que tu serais un père incroyable et malgré notre séparation, je ne regrette rien. J’aurais difficilement pu tomber sur un aussi bon père pour mon enfant et un aussi bon ex pour moi.

Bonne fête des pères, super Papa.

Margaux MacKay
MARGAUX MACKAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *