À ma future bru

two kids kiss

À ma future bru,

J’aimerais m’excuser à l’avance pour mon comportement et mes maladresses. Lorsque mon fils te rencontrera, je ferai de mon mieux pour que tout le monde trouve son compte et sa place dans notre belle relation, mais les chances sont grandes que je ne sache pas trop comment m’y prendre.

Tu sais, je suis la maman d’un garçon, ce qui implique que je serai belle-mère, mais celle du mauvais côté. J’ai beau me dire qu’il n’y a pas de bon ou mauvais côté, je sais que la majorité du temps, c’est la mère de la fille qui bénéficie d’une plus grande latitude sur beaucoup de choses et non la mère du chum.

Me connaissant, je sais que je deviendrai complètement gaga au moment où je serai mamie. Je vais vouloir voir mes petits-enfants le plus souvent possible et je risque d’avoir envie de débarquer à l’improviste chez vous. Une mère fait souvent ça avec sa fille, mais la mère du fils se le permet souvent un peu moins. Je te promets de faire attention, de respecter votre bulle familiale, d’appeler avant de venir, mais pardonne-moi à l’avance si je ne peux m’empêcher de passer chez vous un soir pour serrer mes petits cœurs dans mes bras.

En tant que maman, je sais que les commentaires et les conseils sur la parentalité viennent en grande partie de ma mère. Même si ça ne fait pas toujours mon affaire, que je réplique avec un ton parfois trop dur, ce qu’elle me dit fait toujours son chemin et elle n’hésite jamais à faire valoir son opinion puisque je suis sa fille. En devenant ta belle-mère, j’ai peur de ne pas être en mesure de tout passer sous silence et de ne pas arriver à glisser un mot pas trop fort de manière subtile sans que ça soit mal interprété. Alors, s’il te plaît, ne le prends pas mal lorsque je te donnerai quelques conseils à l’occasion; ce ne sera jamais dans le but de te vexer ou te reprocher une façon de faire, mais simplement pour essayer de t’aider. Je respecterai toujours vos choix, mais j’espère que tu n’hésiteras jamais à me demander mon avis si tu en as envie même si je ne suis pas ta mère.

La famille, c’est important, c’est sacré pour moi. Je souhaite donc que vous soyez proches de nous, que vous veniez souper à la maison avec les enfants et que tu viennes chez nous même si mon fils n’y est pas. Je veux occuper une place importante dans votre vie, je veux être présente aux petites comme aux grandes occasions, je veux avoir de vos nouvelles souvent et vous appeler pour en prendre quand je trouve que ça fait trop longtemps. Je veux être là, mais j’ai peur de prendre trop de place, que mon fils n’arrive pas à me le dire craignant de me blesser et que ça mine votre relation. Je veux que tu aies envie de venir nous voir le plus souvent possible et que tu sois contente de la place que j’occupe. Je vais faire mon possible pour ne pas être envahissante et si je venais à dépasser les bornes, j’aimerais que tu n’hésites pas à me le dire.

Quand vous sortirez mon fils et toi ou quand vous aurez besoin d’aide, j’aimerais que vous pensiez à moi pour garder vos enfants, que vous m’appeliez pour que je vienne donner un coup de main avec les bains un soir de semaine parce que vous êtes trop fatigués, que vous vous invitiez à souper à la dernière minute juste pour vous permettre de souffler un peu et que vous comptiez sur moi à n’importe quelle heure, de jour comme de nuit. Je veux avoir une place aussi importante que ta mère à toi, même si je sais qu’elle risque d’avoir toujours une longueur d’avance.

Alors ma belle bru, quand le moment sera venu, j’aimerais qu’on s’assoit ensemble afin de bien déterminer la relation que nous voulons entretenir. Je veux qu’on se sente toutes les deux gagnantes, à l’aise, sereines et heureuses sans avoir l’impression de marcher sur des œufs. Je ferai toujours de mon mieux pour être la meilleure belle-mère qui soit, mais merci à l’avance de ne pas t’attarder qu’à mes erreurs et de me laisser une chance.

Miranda Dessureault
MIRANDA DESSUREAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *