À tous ceux qui veulent savoir quand je ferai un deuxième bébé

tired mother with newborn at home

À toi qui m’as demandé quand j’allais faire un autre bébé,

Je sais que tu ne voulais pas mal faire mais si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu comprendre que c’est parce qu’au premier, j’ai tant douté de mes compétences? Comment avoir envie de mettre au monde un deuxième petit être quand on se demande encore si on est à la hauteur avec un seul?

Si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu ne pas me juger? Cet humain que j’ai fabriqué, aussi petit soit-il, me donne la vie dure et je peine à gérer mes émotions. Je prie le ciel chaque jour pour qu’il cesse de pleurer autant, pour qu’il dorme un peu plus et pour qu’il soit capable d’être heureux même s’il n’est pas blotti dans nos bras. Je t’entends déjà dire que tous les bébés sont différents et qu’il y a fort à parier que ce serait plus facile avec le deuxième, mais est-ce que ça ferait de moi une mauvaise personne si je n’avais pas envie de prendre la chance?

Si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu comprendre que c’est parce que j’ai peur de délaisser mon premier? Je l’aime si fort que je souhaiterais lui accorder toute mon attention à chaque minute de la journée. Je l’aime si fort que je voudrais qu’il sente que je suis sa maman juste à lui. Je l’aime si fort que j’ai peur d’en aimer un autre.

Si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu te mettre à ma place un instant? J’ai tellement vécu une belle grossesse, j’ai adoré sentir mon petit bébé grandir en moi et j’en garde un précieux souvenir. Je pourrais te dire que j’ai envie d’être enceinte pour une seconde fois, pour revivre la même chose, mais c’était si beau la première fois que je voudrais que ce soit mon unique souvenir de grossesse.

Si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu accepter que c’est aussi parce que je suis bien avec ma famille telle qu’elle est? Je nous trouve beaux, tous les trois. Je nous aime comme ça, je nous imagine dans le futur et nous sommes heureux.

Et si je n’en voulais pas un deuxième, pourrais-tu s’il-te-plaît ne pas me dire que j’ai tort? Ne me fais pas sentir comme une égoïste ou une mauvaise mère. Ne me dis pas non plus que je passe à côté de quelque chose ou que c’est si merveilleux d’avoir plusieurs enfants. Nous ne voyons pas tous la famille de la même manière et moi, ma famille, je l’aime comme ça.

Sophie Mimeau
SOPHIE MIMEAU

10 thoughts on “À tous ceux qui veulent savoir quand je ferai un deuxième bébé

  1. Marie-Claude Répondre

    Merci pour ce mot. Ma fille a 5 ans et aucun mot ne pourrait décrire à quel point je l’aime! Mais ça fait 5 ans que je justifie pourquoi je n’en veux pas un deuxième… pour plein de raisons qui m’appartiennent. Alors merci de me comprendre.

    1. Colmont Répondre

      Pareil pour nous. Elle va avoir 5 ans ma fille et je l’aime si fort que j’aurai peur de la laisser de coté

  2. Christopher Répondre

    Bonjour, voilà un très beau texte.. Pourquoi vouloir faire le deuxième, “comme ca c’est fait”, cette phrase qui m insupporte, que j’entends trop souvent, pour quoi faire un enfant par devoir, un enfant est précieux et nous avons son futur dans nos mains, nos paroles, nos actes, nos émotions faconne sont comportement, ses émotions et sa compréhension du monde et des autres.. Élevé un enfant est une responsabilité et on a le devoir de faire du mieux qu’on peut, alors faire un enfant “comme c’est fait” est tout simplement bête car faire un enfant c’est avant tout parce qu’on le désir, peut être même autant que le premier! Après chaque personne, chaque couple a sa vision de la famille et du nombre d enfants qu’il veut.. Bonne journée à tous.

  3. Amandine Répondre

    Amen . J entends cela tout les jours !!

  4. Richard Répondre

    Bonsoir,
    magnifique texte, magnifique lecture, magnifique ressenti, qu’il est bon de ne pas se sentir seule sur le sujet “enfant unique”…
    Au plaisir de vous relire.

    La maman d’un fils unique.

  5. Colmont Répondre

    Nous avons fait le choix de n’avoir qu’un seul enfant 🧒
    À la base on n’en voulait pas du tout donc 2 non merci 😅
    Je remercie dieu chaque jour car elle est en bonne santé et elle emplit ma vie de joie et d’amour
    Bientôt 5 ans où elle a changé ma vie
    J’aime ma vie telle qu’elle est à 3 et personne ne devrait se « justifier » de ne vouloir qu’un seul enfant

  6. Julie Répondre

    Vouloir un seul enfant aussi c’est être responsable, réfléchie, quand on peut se sent pas physiquement et psychologiquement pour le deuxième du à la première grossesse et accouchement angoissant….un enfant unique ne veut pas dire “mal élevé ou trop gâté ” quand à la compagnie, il en trouvera toujours dans la famille,avec ses cousins, à l école….l essentiel est l équilibre de chacun….

  7. Damien Répondre

    Idem
    Je dois me justifier tous les jours pourquoi nous n avons pas voulu d un 4ème enfant. J ai l impression que ma famille fonctionne correctement.

  8. Catherine Répondre

    J’ai l’impression que c’est moi qui a écrit ce texte. J’ai ressenti ces mêmes émotions lorsque j’ai eu mon fils. J’ai également ressenti le jugement des autres.
    Merci pour ce texte!

  9. Audrey Répondre

    Ouf…. merci!!! Comme ça fait du bien de ne pas se sentir seule. On dirait que c’est mal vu d’avoir un seul enfant. Comme si pour être heureux en famille il fallait avoir plus d’un enfant. Comme si tous les enfants uniques étaient malheureux de ne pas avoir de fratrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *