J’allaite mais je te soutiens, toi, la mère qui donne le biberon

baby with bottle of milk

J’allaite mais je te soutiens, toi, la mère qui donne le biberon.

À l’heure où les guerres et les crises font rage dans le monde, une autre, d’une autre envergure, bat toujoursson plein sur le web : celle des mamans allaitantes versus les mamans qui donnent le biberon. Les comparaisons fusent, les critiques alimentent la toile et les jugements font surface.

Chère maman qui donne le biberon, sache que je suis une maman allaitante offusquée par tout ce ramdam quotidien et inutile. La tolérance est rarement de mise, oublions-nous que nous sommes toutes mamans?

Je suis une maman allaitante, qui te respecte sur ton choix éclairé de donner le biberon et non le sein. Non, tout le monde n’est pas prédisposé à allaiter. Le bien-être personnel passe avant les recommandations d’autrui. Comme on dit toujours : une maman heureuse fait un bébé heureux.

Je suis une maman allaitante, qui te comprend, lorsqu’on te regarde avec un air malveillant quand tu nourris ton tout-petit alors que tu réponds à son besoin. Sache qu’un jugement ne nourrit pas ton enfant, la manière dont tu le fais si.

Je suis une maman allaitante, qui te tire mon chapeau quant à l’organisation que tu dois mettre en place afin de préparer les biberons ainsi que le nécessaire pour chaque déplacement. Sortir son sein, je trouve ça simple; le transport mais aussi la confection des biberons, pas du tout, alors double chapeau.

Je suis une maman allaitante, qui te soutient dans ton allaitement foiré car tu n’as pas été soutenue, aidée et assez informée afin de t’épanouir pleinement comme tu l’aurais désiré. Car non, donner le biberon n’est pas non plus toujours un choix.

Je suis une maman allaitante, qui peut comprendre que tu aies envie de faire participer ton conjoint ainsi que d’autres membres de la famille afin de nourrir ton trésor. Ces moments sont magiques et resteront des souvenirs inoubliables alors autant en profiter.

Je suis une maman allaitante, admirative face à tous les changements de produits que bébé et toi devez subir afin de trouver le lait qui correspond à son développement. Lait premier âge, lait de croissance, cette gamme de lait bio ou encore celle au lait de chèvre; on s’y perd très facilement et je ne suis pas certaine que je m’y retrouverais.

Je suis une maman allaitante, qui admire le fait que tu as dû passer au biberon car le tirage de lait n’était pas compatible avec ton boulot. Car même si les lois existent, nous ne sommes pas toujours soutenues ni égales lorsque nous reprenons le travail.

Je suis une maman allaitante certes, qui n’aurait pas fait un autre choix concernant l’alimentation de son enfant, mais qui est ouverte à la liberté de vivre et de choix d’éducation choisie par les autres mamans.

Alors, chère maman qui donne le biberon, si tu ne dois te rappeler que d’une chose, souviens-toi que ton enfant se fichera toujours éperdument de la manière dont tu l’auras nourri, la seule chose qu’il retiendra sera l’amour et l’attention que tu lui auras portés.

Nanau Renard
Nanau Renard

9 thoughts on “J’allaite mais je te soutiens, toi, la mère qui donne le biberon

  1. Kathleen Répondre

    Wow ! C’est super touchant de savpir que ses pas toutes les maman qui allaitent qui a un jugement a propos du non allaitement ! Merci de nous soutenir car affectivement il a des choix a prendre pour être sur que notre bébé soit bien et nous même !
    Merci milles fois 🙂

  2. carolla Répondre

    Je suis une maman qui voulais de tout son coeur allaiter mon fils mais qui n’a pas pu qui n’a pas été capable qui a tout fait pour essayer mais qui n’étais plus en etais de le faire merci pour cette article

  3. Natalie St Jean Répondre

    Et celles qui n’ont jamais voulu allaiter? Celles qui comme moi, n’étaient pas du tout intéressées à allaiter?Celles qui comme moi préféraient donner le biberon que de passer des heures et des heures à être collées sur leur bébés à toutes heures de la journée? Celles qui n’ont même pas donné le cholestrome? Elles, est-ce que vous les comprenez et est-ce que vous les respectez autant?

    1. Datura Répondre

      Non.

    2. Lina Répondre

      Le colostrum. Et ce n’est pas une question de respect mais je ne vous comprends pas.

    3. ll Répondre

      Non, pas du tout. Dans ces cas-là ne faites pas d’enfant.

    4. Deb Répondre

      Oui parce que c’est votre choix, comme ça a été mon choix d’allaiter et que je n’ai pas le droit de vous juger pour un choix que vous avez fait 🙂

      Et quoique certains puissent en dire, ça ne fait pas de vous une irresponsable ou une mauvaise mère mais une maman qui s’est écouté et a été vers ce qui lui convenait 🙂 et c’est la que vous faites le bon choix pour votre enfant, car vous êtes en accord avec vous même et donc vous serez disponible, heureuse pour lui 🙂

  4. Stéphanie Répondre

    Merci! Je suis une maman qui a donné le biberon car je ne pouvais pas donner le sein suite à des opérations de cancérologie. Je n ai pas eu le choix, ce non choix vécu comme un déchirement. Alors quand j ai eu quelques remarques, questions, regards vis à vis du biberon cela a été très dur. Quand je lis ou j entends des propos assez engagés sur les bienfaits de l allaitement, c est encore plus dur et culpabilisant. Au final avec du recul, j ai passé et passe encore des moments magiques en nourrissant mon trésor, quelque soit la méthode. Alors merci pour cet article rempli de compassion, gentillesse et bienveillant! Stéphanie, une maman comblée

  5. Elodie Répondre

    Je suis une maman allaitante qui soutien les mamans qui donnent le biberon… enfin, quand c’est vraiment un choix éclairé et qui n’est pas basé sur je-ne-sais-trop-quel mythe (pas assez de lait, plus de lait, lait pas bon, pas envie de me prendre la tête, envie de dormir, envie d’avoir une plante verte à la place de mon bébé pour pas devoir m’en occuper et j’en passe)…
    Je suis une maman allaitante qui soutient les mamans qui donnent le biberon et qui espère que ce soit réciproque… que quand on affiche un bienfait du lait maternel on ne vienne pas me lyncher avec de la pseudo culpabilité entre autres, qu’on ne me répond pas directement “t’as qu’à donner le biberon” à tout petit malaise. Le lait maternel est supérieur à ses alternatives industrielles. C’est un fait scientifique. POINT. C’est comme si je publiais que la terre est ronde, pourtant on n’en fait pas débat.
    Je suis une maman allaitante qui soutient les mamans qui donnent le biberon, car en fait elles n’y sont pour rien si la société nous formate à consommer… Mais disposée à aider celle qui voudrait faire un choix différent, puisqu’on parle de choix…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *