Je suis fière d’avoir accouché

mother delivery

Je suis fière d’avoir accouché. J’ai souvent voulu sortir dans la rue et le crier, même si les jours, les semaines et les mois ont passé.

Je suis fière d’avoir accouché parce que j’ai le sentiment profond et sincère d’avoir réussi quelque chose. Quand je regarde mon précieux bébé, je sais qu’il est là grâce à moi; j’ai créé un petit être magnifique et c’est le mien.

Je suis fière d’avoir accouché parce que ce moment a marqué la fin de notre petite histoire. Cette petite histoire de neuf mois pendant laquelle j’étais la seule à pouvoir prendre soin de mon bébé, où nous cohabitions vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Malgré tout l’amour et le support que j’ai reçus durant l’accouchement, j’ai senti que j’étais capable de mettre mon bébé au monde toute seule. J’ai senti que j’étais l’unique personne à pouvoir l’accompagner vers ce merveilleux monde qui l’attendait. J’ai senti que je devenais sa maman.

Je suis fière d’avoir accouché parce que durant ces longues heures, j’ai souvent cru que je n’y arriverais pas et j’ai l’impression d’avoir gagné un face à face contre la douleur.

Je suis fière d’avoir accouché parce que malgré les centaines d’histoires différentes qu’on m’a racontées, je sens que j’ai fait ce que j’avais à faire et de la façon dont moi, je voulais le faire.

Je suis fière d’avoir accouché parce que maintenant, ma vie ne se résume plus à moi-même ou à mon amoureux et moi. Maintenant, c’est nous trois, c’est notre famille. Notre famille qu’on a créée à deux, mais où j’ai été la responsable du sprint final.

Je suis fière d’avoir accouché parce que c’était plus difficile que je ne l’imaginais. Pour donner naissance, j’ai dû marcher sur mon orgueil, lâcher prise et me rappeler sans cesse que ça allait finir par finir. J’ai réalisé un exploit presque surnaturel et en plus d’en être sortie vivante, j’ai réussi à emmener une nouvelle vie avec moi.

Je suis fière d’avoir accouché parce que l’accouchement est une épreuve. Je ne comprends toujours pas pourquoi on en parle d’une façon si banale. Oui, on nous avertit, ça va faire mal. Mais c’est bien plus que ça. Je suis fière de moi. Je me trouve très hot et toutes celles qui ont accouché le sont aussi, sans exception. Qu’elles aient donné naissance à leur petit à la maison ou à l’hôpital, avec ou sans péridurale, par césarienne, seule ou entourée, selon les plans prévus ou non.

Je suis fière d’avoir accouché cette nuit-là. Je me serais donné la médaille d’or, ou un trophée, ou une mention d’honneur… ou pourquoi pas les trois ?

À celles qui accoucheront bientôt et qui ne savent pas trop à quoi s’attendre, oui ça fera mal. Très mal. Mais c’est un moment que vous n’oublierez jamais, contrairement à ce que l’on vous dit. Et ce n’est pas que de la douleur qui restera gravée dans votre mémoire; c’est de l’émotion pure, c’est le début d’une nouvelle vie.

Et lorsque vous tiendrez votre bébé dans vos bras, vous serez fières de vous à votre tour et vous aurez raison de l’être. Et ce jour-là, dites-le, criez-le, ne vous gênez pas.

Sophie Mimeau
SOPHIE MIMEAU

Une réflexion sur “Je suis fière d’avoir accouché

  1. mamanscientifique Répondre

    Tout à fait, on ne se dit pas assez bravo : alors un grand bravo à nous toutes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *