Mon amour, je me demande parfois si nous devons continuer de nous aimer

bored couple in couch watching tv

Mon amour,

Il est vrai que notre histoire est loin d’être parfaite. Il est vrai que parfois, je me demande si nous devons continuer de nous aimer et de nous écouter. Puis, mon coeur se serre à la simple pensée de vivre sans toi car je réalise à quel point ce serait trop douloureux.

Parce que même si nos problèmes quotidiens tournent souvent en rond, que notre routine est devenue redondante et que nos discussions sont parfois pesantes, nos efforts, eux, finissent toujours par nous rapprocher.

Parce que même si certains jours sont plus sombres et que certains soirs nous manquons de chaleur, mon corps perdu, lui, finit toujours par rechercher secrètement ta présence près de moi dans notre lit.

Parce que même si parfois nos mots se transforment en cris et que j’ai l’étrange impression que la neige froide qui tombe dehors s’échoue directement sur mon coeur, sache que je souhaite toujours, discrètement, entendre tes murmures dans mon oreille afin de faire renaître le soleil entre nous.

Parce que nous avons besoin l’un de l’autre pour avancer, pour s’entraider et s’encourager.

Parce que nous vivons encore des milliers de moments où nous sommes amants, que nous connaissons des centaines de façons de nous faire rire et que notre amitié sait faire briller notre complicité.

Parce que nos regards sincères en disent beaucoup plus que nos paroles blessantes. Que notre désir de l’autre en démontre plus qu’un baiser après une dure journée.

Parce que nous avons un million de bonnes raisons de continuer à nous aimer.

Parce que malgré les moments précieux juste pour nous deux qui se font rares et la fatigue du quotidien qui gruge souvent notre énergie, notre histoire est loin d’être finie. Cette histoire est notre aventure, c’est notre histoire d’amour et c’est à nous de faire en sorte qu’elle soit à jamais remplie de douceur afin de toujours rapprocher nos coeurs.

Parce que malgré tout, n’oublie jamais que je t’aime.

Tania Cousineau
TANIA COUSINEAU

Une réflexion sur “Mon amour, je me demande parfois si nous devons continuer de nous aimer

  1. Sam Répondre

    C’est juste magnifique comme déclaration.
    J’aurais aimé l’écrire, ou du moins en avoir le talent pour.

    Sam.
    Un homme, un papa, un mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *