À toi, la maman qui prépare son retour au travail

stressed working mom

Avant ton accouchement, tu te demandais comment tu arriverais à passer à travers un si long congé. Tu n’avais jamais été à la maison durant une aussi longue période et, sans l’avouer trop fort, tout ce temps à tuer t’effrayait un peu.

Et puis, ton petit trésor s’est pointé le bout du nez, et sans que tu ne comprennes comment ni pourquoi, les choses comme le temps se sont précipitées et tu as commencé à comprendre tous ces gens qui disaient que la vie filait à une vitesse folle une fois les enfants venus au monde. Malgré toi, tu as même commencé à véhiculer ce message qui te paraissait pourtant si cliché.

Depuis ce moment, les mois défilent à toute vitesse et tu essaies de profiter davantage de chaque jour qui passe pour emmagasiner les plus beaux moments qui ne seront que souvenirs d’ici quelques semaines. Parce que oui, te voilà maintenant face à cette réalité imminente : ton congé de maternité est sur le point de se terminer, mais tu ne te sens pas prête.

Pas prête à travailler à temps plein, pas prête à intégrer une nouvelle routine pour toute la famille, pas prête à te replonger dans un métier qui t’allumait pourtant tellement il y a à peine un an. Tu n’es pas prête à passer d’une cohabitation 24/7 à ne voir ton petit que quelques heures le soir et deux jours la fin de semaine. Et surtout, tu n’es pas prête à laisser ton enfant. Pas prête à confier ce petit être si précieux à tes yeux aux bons soins d’une éducatrice, d’une autre femme que toi, qui sera maintenant témoin de toutes les premières fois de ta merveille. Tu appréhendes déjà le premier matin où tu devras le déposer à la garderie et partir sans te retourner. Pour ne pas voir son visage en larmes, peut-être aussi pour ne pas lui montrer le tien.

À toi, la maman qui s’apprête à vivre tous ces changements, j’aimerais te dire que ça va aller. Que tu vas t’adapter à ces changements comme tu t’es adaptée à tous les changement précédents. Que vous serez à la hauteur, ton petit trésor et toi.

La vie fait bien les choses. Répète-toi le aussi souvent que nécessaire, respire, et rappelle-toi que si tu as trouvé tous les beaux moments que tu as emmagasinés magiques au cours  des derniers mois, les prochains ne t’en paraîtront que plus précieux.

Bon retour au travail.

Valérie Castonguay
VALÉRIE CASTONGUAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *