Mes petits, papa et maman ont pris leur envol chacun de leur côté

sad mother father daughter

Mes petits, papa et maman ont pris leur envol chacun de leur côté un jour d’été et votre petit monde s’est écroulé. Je sais. Mais l’été, c’est toujours aussi chaud et aussi lumineux que les bras de papa et de maman et ça le restera toujours. Des rires, des câlins, des fêtes, il y en aura beaucoup d’autres; on s’en est fait la promesse.

Mes petits, je sais que c’est difficile à comprendre et encore plus dur à vivre. Je sais que vous nous en voulez d’avoir mis fin à cette famille parfaite qu’était la vôtre. Mais sachez que papa et maman ont pris cette décision pour le mieux. Pour votre mieux. Pour être plus heureux et pour que vous le soyez aussi. Avec le temps.

Mes petits, je parle avec des mots de grand, mais je sais que vous nous manquerez une semaine sur deux. Que Noël, l’Halloween, la fête des pères et la fête des mères ne seront plus les mêmes selon le calendrier de la garde partagée. Mais accrochez-vous aussi fort que vous vous accrochez à nous aux sourires, aux bonhommes de neige, aux coeurs en carton du Dollarama, aux moments privilégiés et aux soirées cinéma-bonbons au coin du foyer.

À mes petits, je vous le dis maintenant pour que vous le compreniez plus tard : papa et maman se sont séparés pour mieux se reconstruire. Pour sauver notre famille de cette maison qui menaçait de s’effondrer au fil des chicanes. Pour continuer de vous apporter tout l’amour que nous voulons vous apporter. Pour passer plus de temps de qualité à vos côtés. Pour savourer chacun de vos sourires sucrés lors d’une fondue au chocolat.

Papa et maman se sont aimés très fort pour que vous voyez le jour. Maintenant, nous allons vous dessiner un bel avenir et vous faire grandir avec le sourire chacun de notre côté dans l’espoir qu’un jour, vous vous choisissiez à votre tour.

Je sais bien que c’est mélangeant pour vous de prendre l’autobus une semaine sur deux et de rester au service de garde la semaine suivante. Je sais bien que ce n’est pas facile de ne pas passer Noël avec papa et maman à la fois. Mais, mes amours, tout va bien et la vie va reprendre peu à peu son cours pour le meilleur.

Je vous le promets.

Christina Caouette
CHRISTINA CAOUETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *