5 bonnes façons de réagir si tu vois une situation familiale qui te déplaît en public

little kid cry at playground

Que ce soit une maman qui hausse le ton devant son p’tit à l’épicerie, un papa qui prend doucement le bras de son enfant pour lui faire la morale ou une grand-mère qui ignore son petit-fils qui touche à tout, voici cinq bonnes façons de réagir face à une situation familiale qui te déplaît en public.

#1  Ignorer la crise

C’est ce que la plupart des gens font et c’est bien parfait comme ça parce qu’en tant que mère, la plupart du temps, quand tu as eu une journée de merde, la dernière chose dont tu as besoin, c’est que quelqu’un te regarde croche et te lance des phrases de parent parfait du genre “Moi des parents qui font ça en public…” ou bien “Moi une mère qui hausse le ton sur son enfant” qui n’apportent aucune aide ni aucun support mais qui te rentrent dedans comme une tonne de briques.

#2  Sourire

Oui, la situation est merdique; tu l’ignores peut-être mais ce n’est jamais agréable de reprendre un enfant ou de perdre le contrôle de la situation (surtout en public), mais souvent un mal nécessaire pour ramener l’ordre. Alors parfois, plutôt que de lancer un “franchement”, offre donc de la compassion par un sourire qui ne te coûte rien.

#3  Offrir de l’aide

Quand tu vois qu’un enfant commence à perdre le contrôle de son tout petit corps et que son parent n’a plus l’air de savoir comment gérer la crise, que le ton monte un peu, des fois t’approcher et demander si tu peux aider peut faire toute une différence. De quelque manière qu’elle soit, que ce soit en faisant rire ou distrayant le p’tit ou en aidant le parent de n’importe quelle manière, ton aide pourrait être bien appréciée et permettre de mettre fin à la crise plus rapidement.

#4  Venir dire respectueusement et calmement ce que tu penses

Parce qu’il y a toutes sortes de gens qui peuplent notre beau monde, tu as tout à fait le droit de ne pas être d’accord avec ce qui se passe et d’intervenir si tu penses que la santé et/ou la sécurité d’un enfant est en jeu. Dans le même ordre d’idée, tu as aussi tout à fait le droit d’être en admiration devant la manière de gérer les crises d’un parent. Si c’est le cas, ne te gêne pas pour le dire, personne ne reçoit trop de tapes dans le dos qui font du bien.

#5  Faire preuve de compréhension, de tolérance et de patience

Tout le monde a des bonnes et des moins bonnes journées, parent ou non, et les enfants ont beaucoup plus de difficultés que les adultes à gérer leurs émotions. Ceci étant dit, quand tu es témoin d’une crise en public, la moindre des choses, c’est de respirer un bon coup et être conscient de tout ça.

Merci donc de faire preuve de compréhension, de tolérance et de patience.

 

Joanie Roy
JOANIE ROY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *