Je suis la maman écolo

baby with washable diaper

Je suis la maman écolo.

Celle qui utilisait déjà des couches lavables il y a presque dix ans, bien avant que ce soit socialement accepté sans une grimace et un haut-le-cœur. Celle qui a même poussé l’expérience plus loin avec les lingettes à fesses lavables. Celle qui lave ses sacs Ziploc non pas pour sauver de l’argent, mais parce qu’il s’agit d’un déchet pouvant éviter le dépotoir après une utilisation unique. Celle qui fait sa pâte à dents, son yogourt et son pain maison. Celle dont tu pourrais manger les cosmétiques tant ils sont naturels. Je suis ce genre de maman-là.

Je suis la maman écolo.

J’habille toute la famille, moi y compris, avec des vêtements de seconde main, pas parce que je n’ai pas l’argent pour acheter un chandail à 4$ au Walmart, mais parce que chaque citoyen jette près de cinquante kilos de vêtements chaque année et que les tiroirs des friperies et des amis débordent de vêtements presque neufs.

Je suis la maman écolo.

Je fais mes cosmétiques et mes produits nettoyants maison. C’est une activité qu’on fait en famille, les enfants popotent avec moi et sont fiers d’aider à sauver la planète, un tube de crème ou de dentifrice en moins à la fois. Même mon chum a adopté nos petites recettes. Quand je scroll mon fil d’actualité  Facebook le soir ou que je lis qu’on vient de découvrir la nocivité d’un ingrédient largement utilisé dans les produits de beauté, je me donne une petite tape de félicitations dans le dos et ça m’encourage à continuer de faire ce genre d’efforts. Parce que la planète n’est pas particulièrement jasante, les bravos, il faut se les dire soi-même.

Je suis la maman écolo.

Et  pour être tout à fait honnête, faire toutes ces choses moi-même et offrir un environnement sain à mes enfants me déculpabilisent beaucoup quand j’achète parfois une boîte de Pattes d’ours à mes petits qui me supplient avec les yeux piteux du Chat botté. Mes valeurs écologiques ne m’empêchent pas d’être tout à fait consciente qu’il faut quand même avoir du plaisir dans la vie et pour les papilles aussi.

Je suis la maman écolo.

Je suis consciente que mes valeurs créent une charge supplémentaire de travail et mentale dans ma vie au quotidien, mais j’aime fabriquer tous ces petits trucs maison, cuisiner, tricoter et  emballer les lunchs de mes enfants dans de jolis sacs lavables.

Je suis la maman écolo.

Peut-être que je ne suis pas née à la bonne époque ou peut-être que mon époque devrait produire davantage de mamans écolos.

Marilyne Paquette
MARILYNE PAQUETTE

Une réflexion sur “Je suis la maman écolo

  1. Julie Fournier Répondre

    J’adore tellement se texte! Effectivement, notre époque devrait produire davantage de mamans écolos. Et ca commence par de petits pas dans chaque foyer.
    Ici c’est entre autre les couches lavables, les vêtements et jouets seconde main ainsi que recyclage et compostage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *