Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits

baby awake in night

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Toi, la caissière à l’épicerie, le retraité au centre d’achats et la voisine d’à côté, chaque fois que tu me vois avec mon bébé, tu me poses cette question qui tue. Si tu prenais le temps de me regarder quelques secondes, tu aurais ta réponse car comme toutes les mamans d’un jeune enfant, j’ai atteint un niveau de fatigue impossible à cacher.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Si tu savais à quel point j’aimerais te répondre positivement. Je rêve à tous les jours et surtout aux petites heures du matin, de pouvoir te dire que oui, mon bébé dort toute la nuit.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Parce que même s’il faisait déjà ses nuits, je n’y serais pour rien. Ce n’est malheureusement pas quelque chose que je contrôle à ce stade-ci ou qui mérite qu’on me félicite.

Je t’en prie, merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Parce que le jour où il les fera, je le crierai sur tous les toits et je texterai tous mes contacts pour propager la bonne nouvelle. Tu n’as donc pas besoin de me le demander; quand ce sera bien le cas, tu le sauras, crois-moi.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Parce que le jour suivant cette première nuit qu’il fera, il ne fera probablement pas celle d’après. S’il y a une chose que l’on apprend à la dure en tant que maman, c’est qu’il ne faut rien prendre pour acquis avec nos enfants.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Parce que lorsque ça arrivera enfin, c’est probablement moi qui me réveillerai toutes les heures pour m’assurer qu’il respire toujours.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits

Parce que pour l’instant, la réponse est non et que je n’ai pas le goût d’en parler ni de t’entendre me dire que ton bébé faisait les siennes en sortant de l’hôpital.

Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits.

Demande-moi plutôt comment je vais. Demande-moi plutôt si mon bébé sourit. Car ce sont ces petits moments de bonheur qui me font oublier les heures de sommeil perdues à réconforter mon bébé qui ne dort pas.

Audrey Morin
AUDREY MORIN

3 thoughts on “Merci de ne pas me demander si mon bébé fait ses nuits

  1. Jean Répondre

    Bof. Ordinaire comme txt.

  2. Diane Deschênes-Letellier Répondre

    T’inquiètes pas, mes trois bébés n’ont pas fait leurs nuits avant bien des mois voire presque un an. C’était aléatoire donc comme tu dis, c’est pas parce qu’une fois il la fait qu’il fera les suivantes. Mais tu sais bien que les mamans ont la binette qui cache bien la fatigue… Très bien ton petit texte, je retiens car je serai à nouveau grand-maman et je ne dois pas demander si son bébé fait ses nuits. Toujours des commentaires sur la coche ma chère petite maman. Merci pour ces petits clin-d’oeil de nos moments passés à nous, les grands-mamans.

  3. Patricia St-Amant-Boyle Répondre

    Lol franchement c’est quoi ce texte 😂 bientôt il va falloir sortir un livre sur les règles de comment interagir avec quelqu’un qui a des enfants. Come on 🙄

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *