Je suis ce genre de mère

toddler crying

Je suis ce genre de mère. Le genre de mère qui n’hésite pas à reprendre son enfant et à lui faire la morale en public lorsqu’il enfreint les consignes que je lui ai données.

Je suis ce genre de mère qui laisse son enfant pleurer et crier pour qu’il comprenne que faire une crise n’est pas la bonne façon d’obtenir ce qu’il veut.

Je suis ce genre de mère qui sort d’un restaurant avec son enfant en pleine crise pour ne pas déranger les autres.

Je suis aussi ce genre de mère qui n’hésite pas à dire non même si son enfant lui fait les plus beaux yeux du monde.

Malgré ces traits durs et malgré ces règles strictes et malgré mes convictions, je suis aussi le genre de mère qui se risque à jouer à cache-cache avec son enfant et son papa dans les rangées d’un magasin à grande surface quand il n’y aura personne autour.

Je suis aussi le genre de mère à mettre un masque d’Halloween et faire des bruits bizarres au Dollarama pour faire rire son enfant.

Je suis le genre de mère à demander des câlins et des bisous à son enfant aux vingt minutes parce que la tendresse est importante au sein de notre famille.

Je suis également le genre de mère à employer un ton parfois bizarre accompagné d’un accent assez merdique pour distraire son enfant lorsque je sens qu’une crise approche.

Alors avant de me juger ou de sauter aux conclusions trop vite, la prochaine fois que je lèverai le ton ou que je prendrai doucement mon enfant par le bras pour le calmer, rappelle-toi que tu ne sais rien de moi et que, comme toi, je n’ai pas qu’une seule facette parce que c’est la seule que j’expose au grand jour au moment où ton regard rencontre le mien.

Joanie Roy
JOANIE ROY

2 thoughts on “Je suis ce genre de mère

  1. Delphine Répondre

    MON DIEU MERCIIIIIIII !
    Je suis ce genre de mère aussi et on me classe souvent dans la catégorie “mère ultra stricte”, même mon mari m’en fait le reproche parfois.
    Mais je les aime tellement que je ne peux pas les laisser devenir de petites pétasses de merdes pourries gâtées qui ne savent pas se tenir !!!
    Non ça c’est impossible pour moi.

  2. Claudette Bouchard Répondre

    j,étais ce genre de mère aussi,,,,je dis j,étais,car mes enfants sont rendus grands,,je n,aurais jamais accepter une crise ds un magasin,a l,épicerie,,, ou ailleurs en public,je lui aurais faite comprendre tres rapidement,,,que ca se fait pas,mais les faire rire ,,, me deguiser,,,ha oui je l,aurais faite,,, parler en bb devant eux,,, oui,ca me dérangeait pas ,,,, alors continuer a dire NON a vos enfants,ils vous remercieront quand il seront grands,,,et vous verrez ,,ils grandissent avec de bonnes valeurs,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *