Cher élève, tu es capable d’y arriver

desesperate kid in classroom

Cher élève,

Ça fait déjà quelques semaines que nous partageons notre quotidien ensemble et je tiens à te dire quelques mots bien importants.

Lorsque je mets la barre un peu trop haute à ton goût, ce n’est pas pour te décourager; c’est parce que je sais ce que tu vaux, j’ai confiance en toi et que je crois que tu es capable d’y arriver.

Lorsque je téléphone à tes parents parce que tu n’as pas fait le travail demandé ou que tu sembles continuellement distrait, ce n’est pas dans le but que tu te fasses punir, ni pour me venger; c’est parce que je m’inquiète pour ta réussite et que, peu importe la raison de ton manque d’attention, nous nous devons de trouver une solution ensemble. Parce que je vois ton grand potentiel. Parce que je sais quel mur t’attend si nous ne rattrapons pas le coup. Et parce que je crois en toi.

Lorsque je te rencontre en sous-groupe ou que je te propose une aide personnalisée, ce n’est pas pour te discriminer ni pour t’empêcher de rester avec tes amis en classe; c’est parce que je sais que tu as besoin d’un petit coup de pouce pour mieux comprendre. Parce que ma première explication n’était pas suffisante. Parce que tu étais préoccupé le matin où tu as reçu mes explications. Parce que ton cerveau fonctionne différemment du mien ou de celui qui a fait le programme.

Lorsque que je te donne une note qui te déçoit, ce n’est pas pour te faire de la peine, te faire comprendre que tu vaux si peu ni parce que je ne t’aime pas; c’est pour t’aider à te situer dans ton niveau de compréhension. C’est pour te dire que tu as besoin de soutien. C’est pour t’informer que tu n’as pas tout à fait acquis le concept que je t’ai enseigné et qu’une aide supplémentaire sera nécessaire avant d’aller plus loin. C’est pour m’assurer de solidifier les fondations de ton apprentissage avant d’essayer de construire l’étage supérieur.

Cher élève, tu es capable d’y arriver.

Cher élève, crois en toi et tu remporteras déjà la moitié des points que tu dois gagner.

Cher élève, j’ai le privilège d’être là pour te voir grandir et je ne t’abandonnerai pas.

Ton enseignante

La p'tite mère
LA P'TITE MÈRE

Une réflexion sur “Cher élève, tu es capable d’y arriver

  1. nancy martins Répondre

    Bonjour,

    En cherchant une idée de rédaction d’une lettre pour mes élèves, je suis tombée sur votre lettre aux élèves.

    Elle résume, vulgarise, d’une façon exceptionnelle ce que je veux dire à mes élèves.

    Me donnez-vous la permission d’utiliser vos phrases si bien construites dans ma lettre ? Sinon, je vais les modifier, il n’y a pas de problème. Voici la lettre:

    Cher(e) élève de 3e année,
    Ça fait déjà dix mois que nous partageons notre quotidien ensemble malgré un arrêt imprévu et un retour différent dû aux consignes de la Santé publique. Ici à l’école , tu es notre élève et nous sommes tous là pour ta réussite. N’oublie jamais nos valeurs de respect, d’ouverture et d’engagement.
    Aujourd’hui, nous tenons à te dire quelques mots bien importants pour que tu comprennes notre façon de t’aider.
    Tout d’abord, lorsque nous fixons des cibles un peu trop hautes à ton goût, ce n’est pas pour te décourager; c’est parce que nous savons ce que tu vaux, que nous avons confiance en toi et que nous croyons que tu es capable d’y arriver. Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec on atterrit dans les étoiles!
    Ensuite quand nous communiquons avec tes parents parce que tu n’as pas fait le travail demandé ou que tu sembles distrait, ce n’est pas dans le but que tu te fasses punir. C’est plutôt pour faire équipe avec tes parents pour mieux te soutenir. Ça prend un village pour élever un enfant, semblerait-il.
    Lorsque nous te donnons une note ou une rétroaction qui te déçoit, ce n’est pas pour te faire de la peine, c’est pour t’aider à te situer au niveau de ta compréhension. C’est aussi parce que nous nous inquiétons pour ta réussite et que nous voyons ton grand potentiel que nous nous devons de travailler ensemble pour trouver des solutions. La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé.
    Nous, tes enseignants et tes parents, croyons en toi. N’oublie pas que le soutien de tes parents est essentiel pour la réussite de tes apprentissages et de ta vie scolaire. Ensemble, nous serons là pour t’accompagner dans ta réussite et te permettre de vivre des années formidables.
    De plus, lorsque nous te rencontrons en sous-groupe ou que nous te proposons une aide personnalisée, ce n’est pas pour t’empêcher de rester avec tes amis en classe; c’est parce que nous savons que tu as besoin d’un petit coup de pouce pour mieux comprendre. Parfois, la première explication n’était pas suffisante, ne t’inquiète pas, tu as le droit de ne pas savoir, de ne pas comprendre du premier coup, mais c’est trop bête de ne pas essayer. Peut-être étais-tu préoccupé(e) le matin où tu as reçu nos explications. Penses-y, nous sommes tous comme des papillons dans le vent ! Certains peuvent voler plus haut que d’autres, mais chacun d’entre nous vole à sa façon. Pourquoi nous comparer, chaque papillon est différent : beau et incomparable!
    Nous sommes certains que la seule chose que tu ne peux pas réussir est celle que tu ne tentes pas! Alors, fonce! Nous avons passé les dix derniers mois à partager tes réussites et tes défis et nous savons maintenant que tu as tout pour passer à une autre étape.
    Finalement, à toi très cher(e) élève, que pouvons-nous faire d’autre que te souhaiter le meilleur pour l’avenir? N’abandonne jamais, les grandes choses prennent du temps.
    Merci de nous avoir donné la chance de t’enseigner. De nous avoir appris autant que nous avons pu t’apprendre. Nous avons eu le privilège d’être là pour te voir grandir! C’est vrai que parfois c’est difficile, mais si tu veux, tu peux!

    Suis tes rêves, ils connaissent le chemin!
    [1]Inspiré d’un article intitulé Cher élève, tu es capable d’y arriver, publié le 9 octobre 2019 par La p’tite mère

    Merci beaucoup,
    D’une enseignante échevelée qui tente tant bien que mal de finir en beauté cette d’année qui est loin d’être comme les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *