J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui

woman hug kid outisde

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si le temps m’a manqué.

Entre la course effrénée du matin et celle du soir, l’heure des devoirs, celle du bain, les repas et les lunchs à préparer, les dégâts à essuyer et les vêtements à laver, il me semble que la journée a passé à la vitesse de l’éclair et je ne suis plus certaine d’avoir eu le temps de te prendre dans mes bras et te dire à quel point je t’aime.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si j’ai haussé le ton.

Parce que j’ai crié alors que j’aurais dû prendre sur moi. Parce que je t’ai parlé d’un ton brusque alors que j’aurais dû tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de parler. Parce que tu n’avais rien fait de si terrible. Parce que je me suis sentie dépassée. Parce que tu es un enfant, que tu fais des erreurs et que tu mérites d’être encadré avec toute la douceur dont tu fais toi-même toujours preuve.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si j’ai refusé de jouer avec toi.

Parce que je devais préparer le souper. Parce qu’une montagne de tâches s’accumulent chaque fois que je tourne le dos. Parce que j’étais fatiguée de ma journée. Parce que je n’aime pas jouer aux petites voitures, mais je ne t’aime pas moins pour autant.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si je n’ai pas écouté attentivement toutes tes histoires d’enfant.

Parce que ce que tu me racontes m’intéresse, mais ma tête est tellement pleine et mes priorités de grande personne parfois bien mal choisies, qu’il m’arrive de perdre le fil, mes pensées perdues quelque part entre la liste d’épicerie à faire et le linge à ne pas oublier de mettre dans la sécheuse.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si je me suis fait passer en premier.

Parce que j’avais besoin d’un moment à moi de moi loin du chaos de notre quotidien. Parce que l’amour que j’ai pour toi est inépuisable, mais que ma patience et mon énergie ne le sont pas et qu’à l’occasion, j’ai besoin de prendre du temps pour me reconnecter avec la femme que je suis au-delà de ta maman.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si je ne t’ai pas dit «je t’aime».

Parce que les choses se sont précipitées ce matin, que le retour à la maison s’est fait dans le désordre le plus total, que la préparation du souper s’est avérée plus longue que prévu, que l’heure du bain a traîné en longueur et que le moment de te border a été écourté par l’heure qu’il était déjà.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si la routine nous avale.

Parce qu’entre toutes les tâches et responsabilités qui nous incombent, les précieuses minutes qu’il nous reste pour nous rappeler que nous nous aimons se comptent trop souvent sur les doigts d’une main. Parce qu’il m’arrive régulièrement d’être surprise en constatant à quel point tu as grandi sans même que je ne m’en rende compte. Parce qu’il me semble que nous n’avons jamais le temps de nous aimer assez fort ni assez longtemps.

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui.

Parce que nous ne sommes pas éternels et malgré la vie qui va vite, l’amour que j’éprouve pour toi est ce que j’ai de plus précieux et devrait toujours passer en premier. Parce que si je n’ai pas le temps de t’aimer assez fort, tout le reste ne fait aucun sens.

 

 

logo parfaite maman cinglante

8 thoughts on “J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui

  1. Lucie Nadeau Répondre

    Wow très beau texte qui me rends émotive… Je ne saurais mieux décrire ma réalité monoparentale de 3 enfants. Le temps nous coule entre les doigts et parfois in aimerait bien pouvoir revenir en arrière un petit instant pour revivre des petits moments perdues.. De là l’importance de prendre du temps pour ce qui ne peut se reprendre… Merci pour cette publication!!!

  2. Cécile Répondre

    Merci pour ce magnifique texte, tellement vrai.

  3. Roxane Répondre

    Magnifiquement écrit
    Merci pour ce partage 🙏

  4. Giovanna Répondre

    Magnifique texte, qui décrit bien une maman.
    J’ai adoré vous lire ❤️

  5. GOMEZ Sylvie Répondre

    C”est une pure vérité. Mais il ne faut pas culpabiliser même en étant 24/24 avec cet amour d’enfant nous aurons toujours l’impression d’avoir raté quelque chose. Le principal c’est que ce petit être soit aimé et se sente surtout être aimé. Bisous à tous nos petits trésos – une maman – mamie – qui n’a pas toujours pris ou pu pensez le temps d’être à l’écoute mai qui aime tout autant ses enfants et petits-enfants

  6. Julie Répondre

    Tellement parfait

  7. petitboutdechou.wordpress.com Répondre

    Absolument magnifique… je n’aurai pas pu le décrire mieux ❤️

  8. Claude Répondre

    Très émouvant ce texte… mais surtout ne culpabilises pas , nous savons quelle Maman tu es et nous sommes fiers que nos Petits Enfants ai une Maman comme toi… on apprend à être parents en même temps que nos enfants apprennent la vie , alors tout ne peux pas être parfait… On t’aime très fort !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *