10 choses que toutes les mères devraient savoir quand elles planifient les repas

unhappy kid dinner

V’là dix affaires que toutes les mères devraient savoir quand elles planifient les repas.

#1  Tu ne peux pas faire une épicerie bio, végé, locale ET espérer que ça ne coûte pas trop cher.

#2  Essayer des nouvelles recettes c’est le fun, mais garde toujours en tête que quand tu décides de faire des recettes qui demandent du curcuma sauvage de la Papouasie ou une vierge sacrifiée à la pleine lune, c’est fort possible que tu doives faire quatre épiceries pour trouver tous les ingrédients dont tu as besoin.

#3  Ricardo, c’est ton homme; ça goûte toujours pas mal bon et ça peut même passer en douce pour une recette de ta grand-mère.

#4  Si tu fouilles sur internet en quête de nouvelles idées de soupers, tu vas forcément finir par tomber sur des articles louches du genre : “Les bleuets, ces supers aliments indispensables”, “Les baies de goji guérissent le cancer” ou “Elle prend une cuillère à thé d’huile de coco tous les matins et cliquez pour voir le résultat INCROYABLE”et tu vas finir ta recherche en réalisant que tu n’as toujours pas la moindre idée de quoi faire à manger.

#5  Tes enfants ont un radar à légumes intégré; tu auras beau essayer autant que tu veux, tu ne peux pas réellement camoufler un brocoli, déguiser un chou-fleur ou métamorphoser une carotte en muffin.

#6  N’essaye pas de plaire à tout le monde parce que c’est clair que chez vous, personne n’a les mêmes goûts à part ton chum et ton chien qui mangent n’importe quoi et finissent toujours les assiettes de tout le monde.

#7  Si tu envoies ton chum à l’épicerie donne-lui des instructions PRÉCISES. Des baies de goji, ce ne sont pas vraiment des baies et de la “salade” (laitue en feuilles, pommée, boston, romaine, mélangée, etc.), c’est vague. Ajoute toujours une description, une photo et/ou dis-lui dans quelle allée ça se trouve; mine de rien, ça va vous éviter une foule de frustrations.

#8  Ce n’est pas grave si tu fais cuire des pizzas congelées ou des croquettes de poulet les soirs où t’en as plein ton casque; t’as le droit d’être fatiguée toi aussi.

#9  TU AS LE DROIT de servir des pâtes plates avec de la sauce ordinaire.

#10  Le temps de préparation d’un repas est toujours inversement proportionnel à son appréciation; plus tu passes de temps à cuisiner, moins les chances sont grandes que tes p’tits apprécie leur souper.

Marie-Hélène Aubin
MARIE-HÉLÈNE AUBIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *