Voici 14 choses que tu ne fais probablement jamais si tu es une mère de famille

mother on toilet with kid

#1  Te sentir fraîche, dispose et pleine d’énergie après une nuit de sommeil.

#2  Lâcher complètement prise en te disant que quelqu’un d’autre s’occupe de tout.

#3  Faire caca la porte fermée (sans enfant à l’intérieur de la salle de bain).

#4  Dormir une nuit complète sans être réveillée par ton p’tit qui a fait pipi dans son lit, ton p’tit qui a soif, ton p’tit qui a fait un cauchemar, ton p’tit qui a perdu son toutou dans son lit, ton p’tit qui a mal aux cheveux, ton p’tit qui tousse, ton p’tit qui vient de se revirer de bord dans son lit ou ton p’tit que tu penses avoir entendu mais qui dort.

#5  Manger le dernier morceau de gâteau.

#6  Rester assise pendant toute l’heure du souper.

#7  Manger les meilleures saveurs de yogourt d’un pack de douze.

#8  Relaxer en ne pensant à rien.

#9  Voir le fond de ta tasse de café.

#10  Relaxer en mangeant un cornet de crème glacée enrobée de chocolat avec un enfant de moins de cinq ans.

#11  Aller magasiner sans rien acheter pour tes p’tits.

#12  Passer une soirée en amoureux pour prendre un break des enfants sans parler des enfants.

#13  Voir le fond de ton panier de lavage.

#14  Manger quelque chose en dehors des heures de repas sans être assaillie de goélands qui finissent par partir avec la moitié de ton snack.

Pis toi, qu’est-ce que tu ne fais jamais en tant que mère de famille ?

Crédit : Nym_Pleydell/Shutterstock.com
logo parfaite maman cinglante

3 thoughts on “Voici 14 choses que tu ne fais probablement jamais si tu es une mère de famille

  1. Diane Lolo Deschenes Répondre

    C’est du passé pour moi, mais très facile de m’imaginer en ces temps d’amour profonds et enrichissants quand j’allaitais mon bébé au restaurant pendant que les deux autres mangeaient. Tourner de bord pour faire des achats, les deux plus vieux courant partout donc risque. Dire ça suffit je reviendrai seule. Mais bon, ça s’est bien calmé. Aujourd’hui qu’ils sont des adultes, ces moments me manquent. Ces moments de gros câlins avec eux me manquent. Mais comme chaque chose a son temps, je suis ravie de voir mes grands être à leurs tours un papa ou une maman. Ils comprendront mieux ce que leurs parents ont passé, leur mère toujours présente auprès d’eux durant très longtemps (tout en travaillant temps partiel ou années presque sabbatiques en gardant chez-moi tout en étant disponible pour le travail à chaque fin de semaine). C’était le bon temps et aujourd’hui ça l’est encore mais bien différemment. Merci pour tes publications qui se reflètent tellement dans nos vécus. Toujours intéressante à lire.

  2. Diane Répondre

    De pleurer plus qu’eux de leur chagrin.

  3. Heidy Noel Répondre

    Regarder la télé en relaxant ou commencer et terminer un film !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *