Quand tu m’as demandée en mariage, mon amour

wedding

Mon amour,

Tu as toujours su que je souhaitais me marier. Que même si notre famille me comblait, ce rêve de petite fille ne m’avait jamais quittée.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, je n’arrivais pas à croire que mon rêve de descendre l’allée vers toi, vêtue d’une magnifique robe, mes yeux rivés aux tiens, le sourire aux lèvres et la larme à l’œil allait enfin devenir réalité.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, je me suis demandé pourquoi tu avais attendu si longtemps. J’ai réalisé que tu m’avais mis la bague au doigt quand j’avais finalement arrêté de t’en parler, quand j’avais lâché prise et je suis d’autant plus contente que la décision soit venue de toi.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, tu m’as fait revivre les petits papillons de nos débuts. Bien que je découvre de nouvelles facettes de toi qui ne font qu’augmenter l’amour et le respect que je te porte au fil des années, la routine et le brouhaha du quotidien ont bien souvent raison de nous et ta demande m’a rappelé toute l’importance de se dire «je t’aime».

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, je nous ai tout de suite imaginés vieillir ensemble, nous berçant sur notre perron en regardant nos petits-enfants jouer, nos mains entrelacées, notre alliance au doigt. Même si je me voyais déjà vieillir à tes côtés bien avant, tout ça a soudainement pris un sens nouveau, plus grand, pour moi.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, j’ai pensé à nos enfants qui auront la chance de voir leurs parents se donner une incroyable dose d’amour, à la chance qu’ils auront de participer à l’union des deux personnes les plus importantes pour eux. J’ose croire que cette image de couple uni grandira en eux et en fera de bons amoureux.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, j’ai vu tous les préparatifs qui nous mèneront à cette journée qui nous fera sortir de notre zone de confort. De la pratique de la première danse à l’enterrement de vie de garçon et de jeune fille, nous réaliserons que le mariage n’est pas simplement l’histoire d’une journée et de la vie qui s’ensuit, mais bien d’une belle grande aventure qui commence avant même qu’on se soit dit oui.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, je nous ai imaginés lire nos vœux et je me suis dit qu’on devrait s’écrire des lettres d’amour plus souvent, chose qu’on ne fait plus ou pas assez de nos jours.

Quand tu m’as enfin demandée en mariage, l’attente de cette journée a été interminable.

Aujourd’hui, nous nous marions et je serai ta femme.

Profitons de chaque instant de ce jour tant rêvé, tant espéré, tant planifié. Nous concrétisons enfin ce à quoi nous pensions depuis des mois et nous vivrons le reste de notre vie avec ces souvenirs.

Merci de nous faire vivre ça.

Merci d’être là.

Merci d’être toi.

Amélie Madore Côté
AMÉLIE MADORE CÔTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *