À toi qui trouves que ta blonde est intense pendant son SPM

woman mad at man

Fait que comme ça, tu trouves ça difficile quand ta blonde est dans son SPM ?

T’as ben raison, c’est vrai que c’est pas facile, mais juste pour être bien certaine qu’on s’entende sur la définition du mot “difficile”, je vais essayer de t’imager ça d’une façon que t’as peut-être jamais imaginée.

Froisse-toi pas si c’est trop pour toi, prends un bon respire pis rappelle-toi que si tu n’as pas à vivre ça, parce que oui, il y a des femmes qui respirent la zénitude incarnée même en période de crise hormonale, ben c’est le cas de ben du monde qui n’ont rien demandé pis qui s’en passeraient ben.

Imagine-toi une émotion triste pour la raison de ton choix. Répète le même exercice avec la colère, l’envie, la crise de larmes pis l’envie de te rouler en boule dans un coin. Mais pas la joie… cette émotion-là ne vient pas dans le package. Tu y es ? Tu te sens ben de travers maintenant ? La bonne nouvelle, c’est que puisque tu sais pourquoi tu feel de même, tu es en mesure de rationaliser, de te dire que c’est ben normal de vivre ce que tu vis pis de trouver des solutions intelligentes.

À c’t’heure, imagine que toutes ces émotions-là arrivent sans crier gare et sans aucune raison valable pis essaye de les gérer de la même façon voir. Sans raison rationnelle. C’est pas simple, hen ?Pis là, j’te parle pas de quand elles arrivent à tour de rôle dans la même heure. Tu ne survivrais pas.

Ajoute à ça (ben non, c’est pas fini) un ou une série de symptômes physiques quelconques. Genre trois gros volcans en éruption qui te poppent dans la face, des crampes dignes d’une envie spectaculaire, une migraine, un ventre pis des seins gonflés que le cr*sse pis l’envie de manger tout ce qui te passe sous la main. Pendant un à sept jours.

Pis pour couronner le tout, j’aimerais aussi que tu t’imagines te lever de ton lit ou de ton bureau, le fond des bobettes un peu humide. Pis là, je ne te parle pas d’humidité causée par un rêve coquin; nenon, tu saignes du bat mon homme.

Et coup de théâtre, à chaque mois, tout ça revient.

Voilà pourquoi pendant son SPM, pendant deux minutes, ta blonde a besoin d’amour et les trois suivantes, elle rêve d’un aller simple dans le Rang croche question de se rendre au dernier chalet du fond pas d’électricité avec trois sacs de Doritos pis deux litres de liqueur aux fraises s’il vous plaît, histoire de survivre jusqu’au lendemain.

Lendemain qui arrive pas vite et qui lui fait dire : est*, j’dois être folle certain.

Ça fait que tu trouves pas ça facile quand ta blonde est en plein SPM?

T’as ben raison.

Un vrai calvaire.

Claudia Boudreault
CLAUDIA BOUDREAULT

2 thoughts on “À toi qui trouves que ta blonde est intense pendant son SPM

  1. Odette Mercier Répondre

    Wow! Quel texte ma belle Claudia! Je suis rendue à 49 ans, pis je vis encore tout ça! La nature à ďéjà commencé à m’offrir quelques symptômes de la pré-ménopause en plus! Haha! Vaut mieux en rire!

  2. Claudia Répondre

    Super! Ça explique si bien! Mais j’envie encore les femmes qui ont des règles courtes! Ici c’est environ 8-9 jours. Assez intense mettons!
    Merci de mettre des mots sur un sentiment… Flou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *