À toi, la petite maman qui s’est trompée

mother and kid looking outside

À toi, la petite maman qui s’est trompée,

On fait toutes des erreurs dans la vie. Mais il y en a des pires que d’autres. Se tromper de sorte de lait à l’épicerie ou être profondément déçue de la couleur qu’on vient d’appliquer sur les murs du salon, on peut vivre avec. Mais toi, t’as frappé le gros lot des erreurs dans la vie : t’as pas choisi le bon papa pour tes enfants.

Ça t’enrage quand tu te sens jugée par les autres, celles qui ont un chum vaillant, empathique et aimant. Comme si tu avais fait exprès de tomber sur le roi des imbéciles. Tu les entends à des milles à la ronde se demander pourquoi tu t’es fait faire des p’tits par ce crosseur-là. L’affaire, c’est que les gens bien entourés ne comprennent pas toujours que certains cachent bien leur jeu. Il était ben fin au début. L’homme idéal toi chose! Bon… c’est sûr qu’il avait ses défauts, comme tout le monde. Mais toi, t’étais fragile. T’avais l’estime sous zéro, va donc savoir pourquoi. Si tu avais pu voir la femme forte que tu es devenue, tu te serais aimée pas mal plus. Mais lui est arrivé dans ta solitude et tu t’es sentie importante pour quelqu’un. Tu ne savais pas encore que tout ce qui lui importait était plutôt de se faire valoir auprès d’une femme. Tu t’es laissé tenter … et si toi aussi, tu pouvais vivre une vie de famille épanouie? Ça viendrait peut-être combler ce trou à l’intérieur de toi.

Tu étais naïve et tu l’admets volontiers maintenant. Les mensonges, les grosses brosses, les absences, les cris, peut-être même les coups, tu les as tous encaissés. Tu as probablement tout essayé. Les compromis, les sacrifices, c’est toi qui les as faits. Pour le bien de tes enfants, tu as tenté de ravaler ton amertume, tu t’es construit une façade de bonheur tellement coriace que même toi, tu avais envie d’y croire. Mais un jour, ta souffrance a débordé et tu es partie ou c’est lui qui vous a laissé tomber. Peu importe parce qu’avec le temps, tu en es venue à la conclusion que vous étiez tellement mieux sans lui.

Dans tes projets de vie, tu ne t’étais pas imaginée mère célibataire. Personne ne rêve de ça. Mais tu t’en sors avec brio. Créative, tu réussis à donner à tes enfants tout ce dont ils ont besoin sans la maudite pension que tu n’arrives pas à obtenir. Tu leur crées un oasis tropical dans le fond de ta petite cour. Tu les habilles comme des cartes de mode à la friperie du coin. Tu te fais suer dans un milieu de travail ennuyant mais stable. Tu transmets à tes enfants ta force et ta résilience. Tu ne te passerais pour rien au monde des fous rires devant la télé ou des câlins dans ton grand lit vide. Mais tu leur enseignes aussi le pardon et l’indépendance. Ça te déchire en dedans de voir la déception sur les petits visages quand papa ne se pointe pas comme prévu. Tu voudrais crier ta haine, mais tu prends sur toi, une fois de plus, pour le bien de ceux que tu aimes plus que tout. Tu affiches un grand sourire et tu caches tes larmes quand tu dis à ton enfant que tu vas envoyer une photo de son spectacle de fin d’année à papa. Et chaque année, tu te prépares à ramasser ton plus vieux à la petite cuillère le jour où il revient de l’école avec sa maudite carte pour la fête des pères.

Si au moins il pouvait sortir de vos vies une fois pour toutes. Mais non. Telle une infection vaginale, il retontit dans ton intimité alors que tu avais presque oublié son existence. Juste assez fatiguant pour ne pas te sentir complètement libre. Tu t’accroches à l’idée qu’un jour, tes enfants vont comprendre qui il est vraiment. Un jour, ils seront en mesure d’apprécier tout ce que tu as fait pour eux.

Ce jour arrivera, je te le promets. Et en attendant, ne lâche pas petite maman. La vie t’oblige peut-être à être forte, mais n’oublie pas de t’offrir toute la douceur que tu mérites.

Crédit : Anastassiya Bezhekeneva/Shutterstock.com
Maman Ninja
MAMAN NINJA

5 thoughts on “À toi, la petite maman qui s’est trompée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *