Chers enfants, cet été nous passerons les vacances à la maison

kid play in watergame

Chers enfants,

Cet été, nous passerons les vacances à la maison et je suis contente. Contente que notre course folle du quotidien se calme un peu et qu’on puisse enfin souper tranquillement car rien à part notre cour arrière, nos vélos ou un bon film ne nous attend en soirée.

Cet été, nous ne louerons pas de chalet en Estrie, nous n’irons pas au zoo, nous ne ferons pas le tour de la Gaspésie et n’irons pas camper pour revenir plus fatigués qu’au départ; cette année, nous resterons à la maison. Nous avons déjà assez d’obligations, de sorties d’école, de cours de danse, de ski et fêtes d’amis durant l’année scolaire. Cet été, nous allons profiter de notre maison et notre terrain, aménagés comme dans mes rêves de jeunesse, qu’on utilise à peine et qui nous coûtent la peau des fesses.

Cet été, nous allons prendre le temps d’apprécier le calme de notre maison habituellement trop mouvementée. Finis les devoirs, finis les ”qu’est-ce que je pourrais bien mettre dans les lunchs demain”, finies les montagnes de plats Tupperware tous frais sortis des boîtes à lunch qui envahissent mon évier les soirs de semaine, finie l’influence douteuse de certains amis et surtout, finis les “Dépêche-toi” que je vous répète trente fois par jour. J’ai envie de vous retrouver, mes enfants. De retrouver votre vrai ”vous”, avec vos intérêts, vos expressions et vos émotions.

Cet été, nous resterons à la maison et ne croyez pas que ce sera ennuyant. J’aurai enfin le temps le matin de vous faire les crêpes que vous me réclamez depuis les vacances de Noël et vous pourrez les manger en mou dépareillé pendant que je boirai mon café chaud dans une tasse et non dans un thermos entre deux lumières rouges, ni dans un verre de McCafé. Nous nous installerons sur le patio et nous sortirons les milliers de kits de bricolages que vos mamies vous achètent et que nous n’avons pas le temps de fabriquer durant l’année. Et s’il pleut? Nous cuisinerons une des six cents recettes de mon tableau Pinterest que je n’ai jamais eu le temps d’essayer.

Cet été, nous resterons à la maison et, sachez-le, il arrivera parfois que je n’aie pas envie de cuisiner ou de faire la vaisselle car je serai moi aussi en vacances. Alors on ira manger une patate graisseuse et un hot-dog suant à la petite patate du coin, on finira notre repas avec une crème molle et on reviendra gommés, mais heureux de notre soirée.

Cet été, nous resterons à la maison et je vous promets que vous ne manquerez pas de vous amuser.

Marilyne Paquette
MARILYNE PAQUETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *