À mon enfant : voici ce que je te promets

mother hug daughter

Je ne te promets pas que je serai toujours prête à jouer avec toi, mais je te promets que je serai toujours disponible pour t’écouter.

Je ne te promets pas que tu mangeras des repas équilibrés trois fois par jour trois cent soixante-cinq jours par année, mais je te promets que tu mangeras toujours à ta faim.

Je ne te promets pas que je t’achèterai tout ce qui te fait envie, mais je te promets que je t’apprendrai la valeur de l’argent pour que tu grandisses sans vouloir tout posséder tout en reconnaissant la richesse de ce que tu détiens.

Je ne te promets pas que je ne serai jamais à bout de nerfs et que je n’aurai jamais besoin de reprendre mon souffle, mais je te promets de toujours te donner le meilleur de moi-même.

Je ne te promets pas que je te consacrerai tout mon temps en permanence, mais je te promets de t’apprendre qu’il est aussi important de prendre soin de toi que des autres.

Je ne te promets pas que je céderai à tous tes caprices, mais je te promets de t’expliquer pourquoi je refuse quand je te dirai non.

Je ne te promets pas que je ne ferai jamais d’erreur, mais je te promets de reconnaître mes torts lorsque j’en aurai.

Je ne te promets pas que je ne tomberai jamais sous le coup de la fatigue, d’une bonne mauvaise nouvelle, de la maladie et des nombreuses épreuves qui paveront notre chemin, mais je te promets de t’inculquer toutes les meilleures façons de se relever pour que tu n’aies pas peur d’affronter la vie.

Je ne te promets pas d’être présente physiquement à tous les événements qui te rendront fier et heureux, mais je te promets d’y être par la pensée et de te rappeler quotidiennement à quel point je suis fière de toi.

Je ne te promets pas que je tiendrai toujours ta main, mais je te promets de t’apprendre à marcher, à grandir et à vivre sans plus en avoir besoin.

Je ne te promets pas que je serai toujours en accord avec tes choix, qu’il ne m’arrivera jamais de les remettre en question, ni que je n’aurai jamais de mal à te suivre, mais je te promets de t’aimer toute ma vie, peu importe la route que tu décideras d’emprunter.

Je ne te promets pas d’être à tes côtés jusqu’à ce que tu rendes ton dernier souffle, mais je te promets de faire en sorte que mon sourire, mes caresses, mes baisers et ma main qui caresse tes cheveux ne cessent jamais de t’accompagner dans ton cœur.

Je t’aime.

Maman

logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “À mon enfant : voici ce que je te promets

  1. Alice Labrie Répondre

    Absolument moi ses pas la mort qui me fait peur mais se sera laisser ma familles que j aimes temps enfants petits enfants arrière petits enfants que j aimes temps je voudrais toujours être la pour eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *