Bienvenue à l’école de la maternité, la mère

newborn crying on mom

Tu viens de devenir Maman ? Félicitation et bienvenue à l’école de la maternité. Voici les six matières maternelles qui t’attendent pour les prochaines années.

#1  FRANÇAIS ORAL

En tant que maman, tu devras apprendre à ton enfant à parler de façon claire. Ne t’en fais pas si c’est long; il faut plusieurs années de pratique et de gougou gaga pour arriver à passer ce cours et avoir finalement droit à un beau “EST-CE-QUE JE PEUX avoir du jus S’IL TE PLAÎT”. Ensuite, à l’adolescence viendra le temps de ton examen final parce que t’sais, comme genre, me semble que c’est genre full comme dur là de parler comme il faut à sa mère man.

Malheureusement, il est important de noter que le cours doit être repris à zéro à chaque fois que tu donnes la vie.

#2  LECTURE

Plus tu avances dans ta formation de mère, meilleurs tes talents en lecture sont. Avec le temps, tu apprendras à discerner un pleur de fatigue d’un pleur de faim ainsi qu’à lire la fatigue et les mensonges dans les yeux de ton enfant. Réussir dans cette matière demande de l’écoute et du temps, mais avec assez de pratique, les pipis finissent pas se faire sur le pot et non dans les vêtements quand tu réalises que ça fait quinze minutes que ton p’tit se dandine en écoutant la télé les deux mains dans ses bobettes.

#3  MATHÉMATIQUES

TARARATATA, je suis navrée de t’apprendre que lorsque tu entames un cursus d’études en maternité, t’as plus le choix de faire des mathématiques et personne ne va pouvoir t’en sauver. D’abord, tu dois calculer combien d’onces ton bébé a bus, combien de couches tu dois apporter pour le dodo chez mamie, combien d’heures tu vas dormir avant de te lever, combien de rechanges pour la garderie tu as besoin.

Si tu as plusieurs enfants, tu risques même de devoir compter les guimauves que tu mets dans les chocolats chauds pour éviter la troisième guerre mondiale dans ta cuisine si, par malheur, un des enfants a quatre guimauves dans sa maudite tasse alors que les autres en ont “juste trois”.

#4  RÉSOLUTION DE PROBLÈME

La résolution de problème sera évaluée tout au long de ta formation de mère jusqu’à ce que tu deviennes grand-mère. Avant cela, tu seras constamment mise à l’épreuve par le biais d’examens surprises. Je t’avertis tout de suite, tu n’as pas vraiment le temps d’étudier; à l’école de la maternité, on apprend beaucoup plus par la pratique que dans les livres.Ta capacité à résoudre des problèmes sera mise à rude épreuve. Que ce soit parce que tu as donné un verre bleu au lieu du verre rouge ou parce que frérot à pris la poupée que soeurette n’utilise pas depuis six mois, ou encore parce que l’heure des leçons arrive, tous les moments seront bons pour te tester. C’est sans aucun doute une des matières les plus difficiles du cursus, tant au niveau des conflits d’horaire que budgétaires en passant par les conflits familiaux. Les élèves les plus douées passeront au cours de niveau expert : l’anticipation.

Pour passer cette matière, tu vas affronter des crises et des larmes. Si à la fin de la journée, tout le monde est en vie, considère avoir reçu la mention “excellent”.

#5  ÉDUCATION PHYSIQUE

Ce cours est très exigeant, particulièrement pendant les cinq premières années de la vie de chaque enfant. La formation débute avec un programme intensif plus communément appelé “accouchement” suivi d’un marathon assez intense pendant lequel tu ne dors pas ou très peu et tu cours partout tout le temps. Oublie les poids et altères, le poids des tâches ménagères, du seul voyage que tu veux faire avec tes quarante-huit sacs d’épicerie et de la coquille de ton p’tit suffisent. Rapidement, tu deviendras aussi une pro du curling qui lustre ses plancher pour que son petit puisse y ramper et tu muscleras tes biceps avec ton bébé à bras et ta poussette dans la neige en plein hiver.

#6  RÉCRÉATION

Si malgré ton emploi du temps très chargé tu arrives à trouver du temps, tu es libre de faire ce que tu veux. Tu peux sortir voir tes amies et boire une bouteille de vin (mais leur récréation doit tomber en même temps que la tienne). Sinon tu peux t’envoyer en l’air ou juste te mettre en pyjama et  dormir sur le sofa.

Dans tous les cas, n’oublie pas que les cours reprennent dans une couple d’heures.

Cynthia Dallaire-Gagnon
CYNTHIA DALLAIRE-GAGNON

Une réflexion sur “Bienvenue à l’école de la maternité, la mère

  1. Gen Répondre

    Rigolo! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *