Mon chum, le père de mes enfants, je veux qu’on s’aime encore

mother father kiss

Mon chum, il faut qu’on se parle.

Parce que dernièrement, ça ne va pas. Ma tête tourne. Elle tourne trop. Je suis nostalgique du temps où l’on s’aimait vraiment. Le temps où l’on se dévorait des yeux chaque fois qu’on se voyait. Parce que je m’ennuie de nous deux, quand on était amoureux.

Mon chum, j’y crois encore à nous deux.

Parce qu’un jour je t’ai choisi toi. Pour être mon partenaire de vie, mon amant, mon confident, mon ami.  On était tellement amoureux qu’on a même fait des enfants. Puis, au fil du temps, on s’est perdus. Notre amour a été englouti par la routine, la fatigue, le manque de patience et le manque de temps. Pourtant, au fond de mon cœur, je sais que je t’aime. Le problème, c’est que parfois, j’ai l’impression de ne plus avoir le temps de t’aimer. Parce qu’on doit se l’avouer, les enfants ça change une vie.

Mon chum, je veux qu’on s’aime encore et qu’on se donne une chance.

La chance de se retrouver et prendre le temps de s’arrêter dans cette vie qui va trop vite. Parce que sinon, on se perdra pour de bon. Arrêtons de nous trouver plein d’excuses pour ne pas prendre soin de nous deux. Parce que sinon, bientôt, il ne restera plus grand-chose de notre amour.

Mon chum, je sais que tu es l’homme de ma vie et je veux qu’on se donne la chance de revivre en tant que couple et de s’aimer plus fort. De s’aimer comme avant.

Je t’aime. 

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

2 thoughts on “Mon chum, le père de mes enfants, je veux qu’on s’aime encore

  1. Denis Gionet Répondre

    Wow. Exactement quoi qui se passe chez nous …. triste et vrai ….

  2. DEBAST NATHALIE Répondre

    Rester un couple même avec de jeunes enfants ou même ados ce n’est pas évident du tout… mais il faut à tout prix entretenir la flamme malgré la fatigue, le manque de temps et la routine… se garder des moments rien qu’à deux les yeux dans les yeux afin de rester connectés l’un à l’autre… une fois par mois se retrouver pour une petite soirée c’est si bon… courage à tous… rappelez vous pourquoi vous avez décidé de devenir parents un jour, souvenez vous de vous deux au tout début retrouvez ce sentiment si beau et fragile à la fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *