Les 7 positions de ton p’tit qui fait une crise

toddler tantrum

Vers un an, ton enfant commence à s’affirmer et à te niaiser. L’apprentissage de la marche y contribue grandement, car il peut maintenant se sauver à toute allure, mettant ta patience à l’épreuve lorsqu’il est temps de le laver ou de le mettre au lit. Et à part la fuite, il utilise différentes techniques pour te montrer qu’il n’a pas du tout envie de collaborer. En v’là sept.

#1  Le traditionnel bacon

Je ne t’apprends rien, là. La crise du bacon qui grésille frénétiquement peut survenir à tout moment et te faire griller le cerveau. Ton kid veut des bonbons à l’épicerie et toi non? Bacon. Il ne veut pas mettre ses bottes? Bacon. Tu refuses qu’il dorme avec son jouet préféré? Bacon. Bon, tu as compris le principe. T’as juste une envie : le pitcher pour de vrai dans une poêle et mettre le feu à high.

#2  Le trash

Voici une variante du bacon, mais à la verticale. Quand ton p’tit rebelle décide qu’il en a marre ou qu’il est fatigué, il ne reste qu’à allumer la radio et à choisir une bonne vieille chanson heavy metal pour qu’il trashe. Invite sa gang de la garderie. Méchant party en perspective sur ta piste de danse improvisée.

#3  L’anguille

L’anguille ne se laisse pas facilement attraper et ne cesse de te glisser entre les mains, comme ton kid que tu veux ramasser en le prenant par les aisselles, parce que, ça va faire, là, le chignage inutile. Hop ! toi chose, il lève les bras bien haut et se laisse glisser par terre, ce qui fait que tu n’agrippes rien pantoute. Il s’est littéralement défilé comme une anguille gluante. Sors ton filet de pêche, la mère.

#4  Le koala ou le ouistiti

Tu décides que ton enfant pèse lourd sur toi, alors tu veux le déposer par terre. Lui, il est bien dans tes braaaaas. T’as beau donner des p’tits coups secs pour qu’il touche le sol, il s’enroule autour de ton corps, comme un koala (ou un ouistiti) hystérique s’agripperait à un tronc d’arbre. Tu ne souhaites qu’une chose : un bon coup de vent pour le faire décrocher.

#5  La boulette

Tu veux soulever ton mioche pour l’habiller. Refus catégorique de sa part. C’est à ce moment qu’il prend la position de la boulette : il se met en petit paquet compact au sol pour éviter toute prise possible. Quand tu réussis à prendre ta jolie roche dans tes bras, celle-ci dégringole aussitôt pour que le jeu se poursuive. Joie.

#6  La pâte à crêpe

Ton bambin est brûlé, tu le vois bien. Il n’arrête pas de tomber et braille sa vie, même s’il s’effoire à un pouce du sol sur ses fesses protégées par une couche et sur un tapis très épais de surcroît. Tu veux le ramasser pour le câliner un peu, mais il souhaite te montrer que sa vie est un drame é-pou-van-ta-ble. C’est là qu’il opte pour la pâte à crêpe, qui consiste à rester mou. Ben, c’est ça, reste donc mou.

#7  L’arc-en-ciel

Quand vient le temps de déposer ton enfant dans son siège d’auto, il s’arc-boute parce que ça ne lui tente pas de se faire coincer par une ceinture trop serrée. Il soulève les fesses en appuyant ses pieds sur le bas du siège pour donner à son corps la forme d’un magnifique arc-en-ciel qui t’en fait voir de toutes les couleurs. T’as beau essayer de l’asseoir en lui poussant doucement sur le ventre, l’arc-en-ciel ne s’inverse pas. Il attend que tu pognes les nerfs. Ça marche, tu pognes les nerfs.

Au final, tu peux te dire que ton petit est vraiment intelligent, car il sait s’adapter aux diverses situations qui le frustrent en choisissant la bonne technique de refus. Même si c’est long, dis-toi au moins que tu finis toujours par avoir le dessus, ce qui ne sera sûrement pas le cas quand il sera ado… D’ici là, respire.

Brigitte
BRIGITTE

2 thoughts on “Les 7 positions de ton p’tit qui fait une crise

  1. Sophie Répondre

    OMG ! vous résumez si bien mon fils de 15 mois. Je n’ai pas encore vue la boulette, mais les autres sont déjàs bien présents … l’arc-en-ciel, je le voit fréquemment la nuit quand il pleur dans son lit, et ne veut pas que je le touche, ou quand il veut que je le prenne, tsé, quand tu sais ce que tu veux!! …

  2. gen Répondre

    Vraiment drôle!! J’ai parfaitement reconnu le mien dans chacune des positions. C’est universel faut croire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *