Ma fille, ta maman rush

little girl with make up smile

Ma fille, ta maman rush. Oui, je rush ma vie ces temps-ci. Peut-être parce que je me rends compte que le temps file à une vitesse fulgurante et que, toi, ma petite rose épanouie, tu grandis. Je rush à te regarder partir seule pour l’école le matin, sachant que tu n’as plus besoin de ma main dans la tienne pour te rassurer sur ton trajet. Au lieu de ça, tu me fais un gros câlin vite fait bien fait, un petit bisou bien tendre et tu pars à pied, la tête haute et fière d’être devenue une jeune fille autonome.

Ma fille, ta maman rush. Oh! combien mon cœur se tord en te regardant choisir tes vêtements, qui sont maintenant lettrés de noms de villes comme New York au lieu de tes chandails à l’effigie de Rainbow Dash, la super pouliche fonceuse. Bâtard, que je rush en dedans. Je ne sais pas comment te décrire le sentiment que je ressens, c’est un beau mélange de fierté pour la jeune fille assumée et brillante que tu es en train de devenir, et une mélancolie de souvenirs de toi, coiffée de petites lulus, qui court partout dans la maison avec ta doudou Tigrou.

Ma fille, ta maman rush. Bordel, c’est difficile ces temps-ci. Tu passes plus de temps avec tes amies, je suis maintenant « exclue » du sous-sol où je t’entends rire avec ta best. Heureusement, quand je te borde le soir, tu veux encore mes câlins et t’endormir dans mes bras, dieu merci. Tu ne peux pas savoir à quel point ta demande me fait chaud au cœur. Lorsque je flatte tes épaules, maintenant plus carrées, moins frêles, mes yeux se remplissent d’eau à l’idée qu’un jour, je serai remplacée par ton futur amoureux qui partagera ton lit. Pis c’est ben correct, il le faut.

Ma fille, ta maman rush. Ils disent que nos enfants nous sont « prêtés ». Maman n’est pas prête, justement, à assumer cette phrase. Oui, je sais ma fille, il le faudra. Tu grandis vite, tu mûris avec une force de caractère tel un ouragan, tu feras fondre les glaciers avec le feu qui bouille en toi, tu soulèveras les plus grosses montagnes avec ta volonté et détermination de fer. Je suis et serai toujours fière de toi. Mais un jour, tu partiras…vivre ta vie, en dehors de notre cocon d’amour que toi et moi avons et aurons tissé toute notre vie ensemble, ma fille.

Je rush ma fille, j’ai du mal et j’ai du bien. En dedans. Ça me tiraille les tripes. Non, tu n’es plus la petite boule qui se blottit dans mes bras parce que tu aimes ta maman, et parce que je suis en train de te chanter la comptine du dodo. Tu es maintenant celle avec qui je partage des moments drôles en faisant bouger nos « gras de bras » et mon dieu que nous rions. Tu n’es plus la petite fille de quatre ans à qui je racontais que Rainbow Dash se propulsait avec ses pets arc-en-ciel qui se rendait jusqu’au château d’Elsa. Tu es celle qui me fait maintenant des clins d’œil complices quand mon conjoint décide d’être bougon après nous, car tu sais comment réagir, tu comprends les “affaires” d’adultes, tu es celle avec qui je rie de ces situations de la vie.

Je rush ma fille, mais ça passera. C’est une adaptation, je sais. Tu es mon univers, mon soleil, mon étoile du Nord quand je suis perdue. Je traverse les tempêtes grâce au bonheur que tu apportes dans mon cœur. Je t’aime plus que personne ne pourra t’aimer et tu remplis mon cœur et mon être d’une force insubmersible.

Je rush ma fille; cependant on dit qu’une fille est la meilleure amie pour la vie qu’une maman puisse avoir. Je le confirme, petit à petit tu deviens ma complice au quotidien, et je te jure qu’on s’amusera, toi et moi, pour toute la vie.

Je rush ma fille, mais tout ira bien. Mes émotions sont difficiles ces jours-ci, elles me rentrent dedans comme un train. J’imagine que ça fait partie des tourmentes de l’amour maternel. Et quand tu aimes aussi profond que je t’aime, cela va chercher jusqu’au fond de l’âme.

Maman qui est fière de la perle d’amour et de la personne extraordinaire que tu deviens et… je t’aime mon ange !

Julie Mazza
JULIE MAZZA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *