20 petites victoires du quotidien quand t’es une mère de famille

happy mother in kitchen

Entre la job, le lavage, le souper à préparer pis les cours de piscine du plus jeune, il n’y a pas toujours beaucoup de différences entre ta vie et l’apocalypse, mais à défaut de d’accomplir d’incroyables exploits à chaque jour que la vie fait, tu as de quoi te réjouir des petites victoires de ta vie de mère. En v’là vingt qui ont le don de te remettre un smile dans la face.

#1  Demander à ton p’tit de faire quelque chose et le voir s’exécuter drette là, sans s’obstiner.

#2  Entendre ton p’tit dire qu’il a réussi à s’attacher tout seul dans le char alors que tu t’apprêtais à te contorsionner pour le faire en sacrant entre tes dents.

#3  Ne manquer aucune crêpe de ta batch un dimanche matin, même pas la première.

#4  N’entendre personne chialer sur ton souper en trente-trois étapes pas faciles pantoute dans lequel tu as judicieusement caché des oignons pis des fèves noires.

#5  Recevoir un “c’est bon” en guise de commentaire suivant la première bouchée dudit souper.

#6  Voir le fond de ton panier de linge sale après deux jours de lavage intensifs.

#7  Arriver à l’heure au bureau dans des vêtements propres et les cheveux à peu près sur le sens du monde malgré le dégât de lait du plus jeune, ses mains pleines de beurre de peanut et le trafic qui finit pu de finir.

#8  Sortir ton bébé du bain sans qu’il n’y ait préalablement fait pipi ou caca.

#9  Coucher ton p’tit le soir sans qu’il ne se relève une maudite fois.

#10   Arriver à l’épicerie, être persuadée que tu as oublié ta liste d’épicerie sur le comptoir puis réaliser qu’elle est dans ta poche de culotte.

#11  Matcher tous les bas qui sortent de la sécheuse.

#12  Aller chercher ton enfant à la garderie en hiver et constater qu’il joue dehors et que tu n’auras pas besoin de l’habiller.

#13  Parler au téléphone pendant plus de trois secondes et quart, raccrocher et réaliser que tu n’as pas été interrompue par tes p’tits.

#14  Réussir à setuper un souper avec tes quatre chums de filles qui sont aussi mères de famille un vendredi soir.

#15  Entendre ton chum avouer que t’as raison après t’être obstinée avec lui sur un sujet quelconque.

#16  Voir ton p’tit se casser la face (pas trop fort, pas de sang, rien de majeur) après lui avoir répéter trente fois d’arrêter de faire ce qu’il faisait parce qu’il allait se péter la gueule et lui dire “Je te l’avais dit”.

#17  Revenir de la job après être passé chercher les enfants à l’école et à la garderie et constater que tu es un gros quinze minutes d’avance sur ton horaire habituel.

#18  Essayer une nouvelle recette et constater qu’elle est appréciée par tous les membres de ta famille.

#19  Faire un dessert et entendre tes enfants dire que c’est meilleur que les gâteaux Vachon et les biscuits de ta mère.

#20  Clancher toutes tes tâches ménagères et réaliser qu’il te reste une grosse heure de me-time de lousse.

Pis toi, c’est quoi, tes petites victoires ?

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *